Accueil / Photos / Photos ratées . . . la preuve en photo !

Photos ratées . . . la preuve en photo !

jcb1404aLa théorie, les cours, la formation sont indispensables, mais photographiquement parlant, rien ne vaut l’examen des images réalisées…

Cette image fonctionne pour différentes raisons, les avez-vous trouvées ?

1- Plans successifs
L’image est divisée en trois parties distinctes mais complémentaires renforçant l’atmosphère créée.

2- Couleurs contrastées
Les couleurs fortement différenciées et contrastées renvoient le lecteur sur la partie rouge de l’épouvantail.

3- Avant Plan
La première partie en bas de l’image est organisée de deux façons: une zone floue servant d’avant plan et une zone nette accentuant la profondeur de l’image.

4- Une présence
Néanmoins, cette image n’aurait présenté qu’un intérêt relatif s’il n’y avait la présence de cet épouvantail qui semble avoir une gestuelle nous invitant à l’accompagner.

5- Traitement
Le traitement « Hdr » post production (qui sera vu dans un prochain article) a permis de concrétiser l’ambiance perçu par le photographe au moment de la prise de vus.

jcb1404b<- Cette image fonctionne pour différentes raisons, les avez-vous trouvées ?

Ceux qui auront répondu au pluriel voudront bien me communiquer leurs trouvailles…

En fait, il fallait une réponse au singulier: ligne de fuite

Mais, il est vrai qu’il existe plusieurs lignes de fuite amenant le lecteur à se promener dans l’image.

Tout y participe :
– L’allée principale longeant la rivière à droite de l’image renforcée par l’ombre de la rambarde et l’alignement de la rangée d’arbres et accompagnée par la dynamique formée par les immeubles et muraille.
– Les ombres des arbres amenant sur les escaliers.
– Les stries blanches dans le ciel guidant le regard sur les remparts et les façades des immeubles.
– La branche d’arbre au tiers gauche du haut de l’image qui pourrait sembler de trop mais complète, en réalité, l’effet du ciel pour pointer la bâtiment rouge qui se trouve être le musée Pissaro de la ville de Pontoise (Val d’Oise).

A vous de regarder attentivement votre scène afin de déterminer l’ensemble des éléments à incorporer (ou à éviter; ici il n’y a pas une âme.), par exemple la plaque d’égout remplissant et fermant la zone en bas à gauche.

Des questions, promis je vous répondrez

Des commentaires, des critiques, … n’hésitez !

Jean-Claude Barousse

Ses albums photographiques: http://riskassur-boutique.com/12-photographies
Ses tirages numériques:           http://riskassur-boutique.com/21-tirages-photographiques
Ses tutos pour apprendre:         http://riskassur-boutique.com/16-photo-tuto

Son site photos personnel:       http://www.jcbarousse.fr

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

2 plusieurs commentaires

  1. Merci pour ces explications .
    En somme, une belle photo, qui accroche est le résultat d’une technique éprouvée mais qui sait se faire discrète . Puisqu’on n’imagine pas le travail fait en amont ? …

  2. Merci Zero,

    en fait, l’idée est de faire comprendre que la photographie ni ne s’arrête, ni commence au « clic » sur le déclencheur !!!
    Elle doit être pensée en amont: cadrage, composition, éclairage, focale, etc.
    Pendant: exposition, netteté
    Après: développement, mise en forme de ce que l’on a voulu traduire en amont…

    A+
    JC

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com