Techno.
A la Une

Où va-t-on avec l’IA, l’Intelligence Artificielle ?

On peut lire dans le dictionnaire Robert que l’intelligence est la « Faculté de connaître, de comprendre ; qualité de l’esprit qui comprend et s’adapte facilement. — (« Objet d’une évaluation selon les individus. L’ensemble des fonctions mentales ayant pour objet la connaissance rationnelle ») » et que l’intelligence artificielle est l’ « ensemble des théories et des techniques développant des programmes informatiques complexes capables de simuler certains traits de l’intelligence humaine (raisonnement, apprentissage…). »

Ainsi, l’intelligence artificielle (IA) tente de reproduire les comportements de l’intelligence humaine.

Sans le savoir, un peu comme Monsieur Jourdain dans le Bourgeois Gentilhomme de Molière parle en prose sans le savoir, nous utilisons dans notre quotidien des objets dotés d’IA. Mais, nous ne sommes pas dans un film de science-fiction, et l’IA ne prendra pas le dessus sur l’humain. Simplement, les logiciels dotés d’IA vont plus loin que simplement reproduire une même tâche de manière infinie, ils vont nous aider, comprendre et interpréter ce que nous leur demandons.

Nous allons, exemple, retrouver de l’Intelligence Artificielle, dans les enceintes connectées ou les smartphones, à qui nous pouvons demander en langage naturel, quel temps va-t-il faire demain, réveille-moi à 7 heures demain matin, …

L’IA permet de dialoguer entre humain et ordinateur, ce sont les chatbot. Cela peut paraître « bizarre » de parler avec un ordinateur, pourtant cela va permettre à des usagers d’obtenir des réponses, réserver un billet de train, une chambre d’hôtel, …  en questionnant la base de données d’un ordinateur, sans aucune connaissance informatique.

En entreprise, l’IA va pouvoir prendre en charge des tâches répétitives, mais qui demandent un minimum de compréhension de ce qu’il convient ou pas de faire. L’IA va aider à l’analyse de conversations, de textes pour aider à comprendre les besoins et les attentes de clients ou de prospects. L’IA ne remplace pas l’humain, elle est une aide.

A ce sujet, l’IA est également, une aide à la conduite et donc à la sécurité dans les véhicules, elle va pouvoir vérifier que le conducteur ne somnole pas, ne sort pas des limites de sa voie de circulation, … va même pouvoir en cas d’accident appeler les secours.

Aujourd’hui, l’IA est à ses débuts et ses possibilités sont infinies, elle ne rendra pas l’humain obsolète, elle prendra en charge les tâches répétitives et aidera l’humain dans son travail et sa vie au quotidien.

Mais, il sera toujours possible à tout moment d’appuyer sur le bon STOP et de se débrouiller sans l’IA.

Booking.com
Tags

Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer