Bibliothèque

Le grand dictionnaire de la métamédecine de Claudia Rainville chez Guy Trédaniel

Guy Trédaniel Éditeur, de Claudia Rainville, Le grand dictionnaire de la métamédecine (chaque symptôme est un message).

Claudia Rainville fondatrice de la Métamédecine est une spécialiste de l’intervention psychosomatique. Sa formation scientifique en microbiologie médicale lui a donné la rigueur, la méthode, le sens de l’analyse et le discernement, qui lui ont servi dans ses recherches. Depuis trente ans, elle a formé des centaines de praticiens à son approche tant au Canada, en Europe, en Afrique, qu’en Amérique Latine. Elle est aussi l’auteure de nombreux ouvrages à succès traduits en plusieurs langues, tels Ma vie pour la lumière ou J’ouvre la porte à l’abondance, parus chez le même éditeur. Le présent ouvrage représente 35 ans de recherches avec plus de 20 000 personnes écoutées en consultation individuelle ou de groupe, sur quatre continents.

Bien qu’il y ait le mot dictionnaire dans le titre de l’ouvrage, ce n’est pas un dictionnaire un dictionnaire médical, à aucun moment l’auteure ne conseillera de prendre pour se soigner de l’« oeustradium » (c’est mon grand-père paternel qui avait imaginer ce mot, lorsque quelqu’un plaignait sans savoir de quoi, il lui recommandait de prendre comme médicament de l’« oeustradium » pour que ça aille mieux.) ni aucun autre médicament plus courant.

L’approche est totalement différente, la Métamédecine ne s’oppose pas à la médecine, elle la complète, l’auteure par de l’idée que l’inconscient recèle l’explication aux perturbations intérieures manifestées par nos malaises et nos maladies. Pas question de supprimer les médicaments et les soins, mais comprendre – psychologiquement – ce qui ne va pas pour que la médecine agisse mieux et bien.

Cet ouvrage est effectivement un dictionnaire, ou plutôt une encyclopédie, non pas de médecine mais de métamédecine. L’auteure va pour chaque symptôme, ou maladie ou partie du corps avoir une approche psychologique pour mieux comprendre ce qui se passe, les symptômes, ce que l’on ressent, de comprendre pourquoi parfois certains soins ne font pas que ça aille mieux,… La métamédecine met ainsi l’emphase sur l’écoute en profondeur de la personne qui consulte afin de l’aider à prendre conscience de l’origine de ses souffrances lui permettant de s’en libérer.

Une fois cette prise de conscience faite, alors la médecine agira beaucoup mieux.

Pour chaque développement, l’auteure – au-delà des explications – donne des exemples et/ou de conseils.

Claudia Rainville aborde des explications sur tous les sujets tel que : cholestérol, clavicule, courbature, frilosité, leucémie, poumons, muscles, varicelles ;…

Contrairement à de nombreux ouvrages qui parlent de médecines, de maladies et qui sont anxiogène (qui n’a pas déjà eu, après avoir lu la description d’une maladie, l’impression d’en être victime), avec Le grand dictionnaire de la métamédecine, ce n’est pas le cas, au contraire.

En lisant cet ouvrage, il ne faut hésiter à chercher dans ses pages un symptôme dont on souffre, même bénit, comme le mal de mer, tourista,… ou plus grave comme le burn-out, l’épilepsie, l’ulcère,… ou encore plus grave. L’ouvrage n’est pas exhaustif, tout en présentant tout de même plus de 1 500 affection, il répondra à presque toutes les questions du corps et des maladies.

Grâce au nouveau Grand Dictionnaire de la Métamédecine, vous découvrez l’origine de vos maux, vous saurez quelle est la bonne question à vous poser vis-à-vis de vos symptômes ou de la maladie qui vous affecte. Vous y trouverez des exemples, des solutions et vous apprendrez à pratiquer l’auto-guérison.

Un ouvrage destiné à tout le monde, à avoir sans hésiter dans sa bibliothèque pour comprendre et dédramatiser les maux dont nous pouvons souffrir.

Un ouvrage, également, utile au corps médical pour mieux comprendre et aider les souffrances de leurs patients.

Pour vous procurer Le grand dictionnaire de la métamédecine de Claudia Rainville, cliquer ICI

Tags

Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.