Accueil / Interviews / Interview exclusive de Nicolas Tanner fondateur du site AuStade.fr

Interview exclusive de Nicolas Tanner fondateur du site AuStade.fr

austade01Notre-Siècle

Comment vous est-venue l’idée de créer AuStade.fr

Nicolas Tanner

En fait, quand j’étais un peu plus jeune, à 14 ans (NDLR : il en a désormais 16), je souhaitais m’exercer à l’écriture d’articles et de brèves sur le monde du sport dans un média.

A ce moment-là, j’avais sonné à beaucoup de portes de médias web (des connus, mais aussi des bien moins connus), et aucun ne m’a donné ma chance.

Du coup, j’ai décidé de me lancer dans l’aventure du web journalisme avec l’aide de mon meilleur ami. Bon, c’est vrai qu’au départ, c’était vraiment freestyle ! (rires)

Notre-Siècle

Comment définissez-vous ce site ?

Nicolas Tanner

A ses origines, sur l’ancien site notamment, Au Stade était un simple blog géré par deux collégiens. Après, on a ouvert petit à petit les portes de notre rédaction à d’autres personnes.

Désormais, je pense qu’on peut qualifier AuStade.fr de site internet d’actualité sportive à part entière, étant donné que notre rédaction compte un peu plus d’une dizaine de rédacteurs bénévoles.

Notre-Siècle

Par rapport aux autres sites internet sportifs, comment se positionne votre site ?

Nicolas Tanner

Je pense qu’Au Stade mérite aussi sa place au soleil, même si le journalisme web est un secteur très concurrentiel car tout le monde peut désormais créer son propre blog gratuitement.

A l’heure actuelle, AuStade.fr en est à ses débuts du journalisme professionnel, et notre rythme de publication n’a rien à voir avec les mastodontes de la presse appartenant à des groupes d’éditeurs.

Notre site publie un article par jour en moyenne, tandis qu’un média sportif comme lequipe.fr produit plus de 300 articles par jour !

En même temps, nous n’avons pas la même rédaction et pas les mêmes moyens.

Notre-Siècle

L’accès est gratuit, comment rentabilisez-vous financièrement AuStade.fr

Nicolas Tanner

Pour le moment, notre équilibre financier est parfaitement rodé. Nous dépensons une centaine d’euros par an pour la maintenance et l’hébergement du site, tandis que nous sommes sponsorisés par des boutiques en lignes et des équipementiers sportifs qui nous envoient des dotations en nature (des équipements sportifs pour procéder à des jeux-concours sur leurs réseaux sociaux, ndlr).

Ces mêmes équipementiers ne nous envoient pas d’argent à proprement parler, par conséquent on procède à quelques articles sponsorisés par an, pour retomber sur nos pieds.

Le projet, à l’heure actuelle, est plus que viable.

Notre-Siècle

Sans trahir de secrets, quel est le flux de visites sur AuStade.fr

Nicolas Tanner

Nous accueillons un flux compris entre 5000 et 10000 visiteurs uniques par mois sur AuStade.fr.

Ce chiffre n’est pas extravagant pour le moment, mais comme le site a été lancé à la mi-mai, c’est logique.

On espère passer la barre des 10 000 visiteurs uniques chaque mois d’ici nos un an, soit en mai 2017.

Notre-Siècle

Quelles sont vos perspectives pour les prochaines années ?

Nicolas Tanner

Sans vanter mon projet, Au Stade a de grandes ambitions au sein de la toile médiatique. Déjà, une application pour smartphones et tablettes est en cours de préparation.

J’espère la mettre en ligne sur le Play Store et l’AppStore d’ici quelques mois.

Sinon, on recrute continuellement des rédacteurs bénévoles pour agrandir notre rédaction (http://www.austade.fr/au-stade/recrutement-de-journalistes-et-redacteurs-benevoles). Un ou deux éléments en plus seraient la bienvenue avant la reprise des championnats nationaux.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com