InterviewsRéflexions
A la Une

Le mouvement de Go du gouvernement

Malin, un grand journal hebdomadaire, qui se veut représenter la république française du moins par son nom, dévoile en toute impudeur toute laïque, dit avoir trouvé l’astuce gouvernementale pour faire plier les syndicats sur leur volonté de poursuivre leur grève pour les fêtes.

On déploie le chiffon rouge pour permettre au seul syndicat réformiste de rejoindre le front populiste puisque la ligne a été violée dans son franchissement.

Puis, d’un geste noble, c’est le grand illuminé qui annoncera son geste salvateur de retrait de cette violation en retirant l’âge pivot, qui n’a rien à voir avec Bernard non hermite, d’un ancien âge d’équilibre pour toucher sa pension juste.

En cela il fera mine de taper sur le bec du vilain canard boxeur qu’est son premier collaborateur en rappelant, d’ailleurs, qu’il avait déjà annoncé publiquement sa détestation de cette zone franchie.

Mais son geste de retrait à la va comme je t’embrouille, obligera son grand syndicat solidaire de sa réforme de faire le point et de se retirer de ce mouvement dont il ne faisait pas vraiment parti.

Mais, du coup, son départ va jeté le trouble chez les autres qui désorientés risquent bien de voir d’anciens camarades déserter pour toutes raisons qu’ils n’auraient pas invoqués dans un autre débat.

Ainsi, l’illuminé sauve l’essentiel en grand sauveur des fêtes païennes de fin d’année et montrera sa grande capacité à réformer une France désertée de ses gaulois.

De prochaines élections à venir gagnées dans un fauteuil garni.

C’est madame la parricide qui ne va pas être content du tout.

La prochaine fois c’est elle, peut-être accompagnée de sa chère nièce, qui utilisera de ses charmes, qui fonctionnent bien avec ses chats, pour mener à bien une contestation qui ne peut finir que de manière adroite à son extrême.

Nous touchons le fond et les futurs retraités gagneront toujours moins qu’espéré…

[amazon_link asins=’B00BCQIK4O,B01C86OJZU,B07B328XPZ,B00ECBKODQ,B07NXPRC1V,B01KLXFBVI,B0814W3LG7,B081383CM1,B00I90U27O’ template=’ProductCarousel’ store=’notresiecle-21′ marketplace=’FR’ link_id=’3d40a44d-5180-469c-927b-d9d75635d119′]
Booking.com
Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer