Accueil / éphéméride / Éphéméride : ça s’est passé un 5 mars

Éphéméride : ça s’est passé un 5 mars

5_marsLe 5 mars 1886, échec de l’attentat de l’anarchiste Charles Gallo à la Bourse Paris. Dans un premier temps, il jette une fiole d’un puissant acide à base de cyanure d’hydrogène, mais il n’a aucun effet. Alors, l’anarchiste tire 5 coups de feu, ais ne fait aucune victime. Il sera arrêté et condamné à 20 ans de travaux forcés.

Le 5 mars 1904, à la suite des démarches de Alfred Dreyfus, la Cour de Cassation accepte la demande en révision de son procès. Au bout d’un an et demi, le procès est cassé et Alfred Dreyfus est réhabilité. Il avait été condamné par un jugement du Tribunal de Rennes en 1899.

Le 5 mars 1946, début de la Guerre Froide entre les États-Unis et l’URSS avec l’Europe l’Ouest au milieu. Cette expression a été lancée par lors d’un discours à Fulton (Missouri) par Winston Churchill. Dans ce discours, il déclare, notamment « De Stettin sur la Baltique à Trieste sur l’Adriatique, un rideau de fer s’est abattu sur le continent. »

Le 5 mars 1970, ratifié par 45 pays, dont les États-Unis et l’URSS, entre en vigueur le traité de non-prolifération nucléaire.

Le 5 mars 1974, l’aérotrain, conçu par l’ingénieur Jean Bertin, atteint la vitesse de pointe de 430 km/h avec une moyenne de 417,6 km/h. Surnommé « l’avion sans aile », il était destiné pour des liaisons rapides telle que Paris-Orléans, mais l’arrivée de TGV condamnera l’aérotrain.

Le 5 mars 1978, commercialisation du premier logiciel de traitement de texte pour micro-ordinateur : WorpStar.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.