Accueil / éphéméride / Éphéméride : ça s’est passé un 26 juillet

Éphéméride : ça s’est passé un 26 juillet

26_juilletLe 26 juillet 1833, en Angleterre, la Chambre des Commune abolie l’esclavage dans toutes les colonies britanniques, en votant une loi d’émancipation. La France abolira à son tour l’esclavage dans ses colonies, 15 ans plus tard.

Le 26 juillet 1887, médecin ophtalmologiste polonais, Ludwick Lejzer Zamenhof publie les premières bases d’une langue créée de toutes pièces : l’Espéranto. Ludwick Lejzer Zamenhof aimerait que l’Espéranto devienne la langue internationale. L’Espéranto a des consonances de toutes les langues européennes. Seulement, 2 millions de personnes le parlent actuellement.

Le 26 juillet 1898, Édouard Lafferière est nommé gouverneur général de l’Algérie, il était vice-président du Conseil d’Etats.

Le 26 juillet 1908, aux États-Unis, sous la présidence de Théodore Roosevelt, le ministre de la justice, Charles Bonaparte, crée le BIO (Bureau of investigation) qui – en 1935 – se nommera FBI (Federal bureau of investigation). À l’origine, le FBI avait un uniquement bureau à Washington et comptait une dizaine d’inspecteurs, aujourd’hui, il est implanté dans 400 villes aux États-Unis et 50 ambassades.

Le 26 juillet 1956, le président égyptien Gamal Abel-Nasser annonce sa décision de nationaliser le canal de Suez, reliant la mer Rouge à la Méditerranée, ainsi que les biens de la compagnie Suez. Il s’agit d’une société franco-britannique. Dans cette initiative, il a le soutien de l’URSS. Cette nationalisation provoquera une crise internationale, L’Angleterre et la France encaissaient des droits de péage. Paris, Washington et Londres prennent la décision de rétorsions financières contre l’Égypte.

Le 26 juillet 2002, 2 ans après le naufrage du sous-marin Russe Koursk causant la mort des 118 marins à bord, Moscou reconnaît une défaillance technique à l’origine du naufrage.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.