Accueil / éphéméride / Éphéméride : ça s’est passé un 16 mai

Éphéméride : ça s’est passé un 16 mai

Le 16 mai 1703, le tsar de Russie, Pierre 1er le Grand fonde la nouvelle capitale dans le delta de la Néva, position stratégique proche de l’Occident, sous le nom de Sankt-Petersburg (Saint-Petersbourg), la ville est renommée Petrograd en 1914, puis Leningrad, 1924 (après la mort de Lénine) pour reprendre le nom de « Saint-Petersbourg » en 1991.

Le 16 mai 1717, Francois-Marie Arouet est condamné et envoyé à la Bastille pour outrage au régent Philippe d’Orléans. Il y passera près d’une année, à sa sortie de prison, reprendre l’écriture sous le pseudonyme de Voltaire, et sera reconnu comme écrivain à la sortie de la première œuvre « Œdipe ».

Le 16 mai 1770, mariage royal en France, le petit-fils du roi Louis XV, le futur Louis XVI (16 ans) épouse Marie-Antoinette (14 ans), fille de l’empereur François Ier de Lorraine et de Marie-Thérèse d’Autriche. Louis XVI et Marie-Antoinette seront guillotinés en 1793.

Le 16 mai 1843, lors de la conquête de l’Algérie par la France, le duc d’Aumale à la tête d’un escadron de 500 hommes, s’empare de la ville itinérante commandée par l’émir Abd el-Kader et composé de plus de 30 000 personnes, principalement des femmes, des enfants et des serviteurs. L’émir Abd el-Kader s’enfuit au Maroc où il poursuivra la guerre sainte contre les Français, il se rendra en 1847.

Le 16 mai 1877, en France, le président de la République, Patrice de Mac-Mahon, à cause d’un différent sur des questions religieuses, renvoie le président du Conseil, le Républicain Jules Simon et il nomme le conservateur Albert de Broglie.

Le 16 mai 1868, aux États-Unis, au Sénat (Washington), il manque 1 voix pour destituer le président Andrew Johnson.

Le 16 mai 1949, à l’image des autres places boursières, la Bourse de Tokyo crée l’indice Nikkei 225 composé de 225 valeurs boursières représentatives japonaises.

Le 16 mai 1997, le dictateur à la tête du Congo-Kinshasa (Zaïre) depuis 32 ans, Mobutu Sese Seko est forcé de s’exiler.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je me rends compte que j’arrive très facilement à parler de n’importe quel sujet, la page blanche ne me fait pas peur. L’écriture est quelque chose de passionnant, une fois le sujet trouvé et délimité, je laisse courir mes doigts sur le clavier et les idées s’enchaînent, mais parler de moi c’est difficile. Depuis plus de 30 ans, j’ai toujours été indépendant. Ainsi, au fil des décennies, j’ai rempli de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement de logiciel), coaching de groupe et individuel. Puis, au début des années 1990, sans laisser tomber mes missions de conseil, j’ai participé à la conception et à l’animation du magazine professionnel RiskAssur (site du magazine : https ://www.riskAssur-hebdo.com). Je suis au sein de RiskAssur à la fois Directeur de la Publication et en charge du développement. Enfin, depuis le début de 2015, je suis le Rédacteur en Chef de Notre-Siècle (http ://notre-siecle.com), le site sur lequel vous vous trouvez actuellement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com