Accueil / Réflexions / Comportement stupide dans une officine Bouygues Telecom

Comportement stupide dans une officine Bouygues Telecom

Il m’est arrivé une mésaventure sans grand intérêt mais qui vaut la peine d’être comptée.

Plantons le décor.
Pour le téléphone, internet et télévision, mon père est abonné chez Bouygues Télécom, ce n’est pas un choix mais un transfert de clientèle qui a été opéré par Darty (qui avait des accords avec Numéricable).

A priori, la fibre de Bouygues Télécom marche plus ou moins bien, sauf lorsqu’il y a une panne, là le service après vente est plutôt incompétent.

Dimanche dernier… panne de télévision, mais internet et le téléphone fonctionne. Après plusieurs jours, enfin un technicien annonce qu’il faut changer un boîtier (plusieurs jours sans télé pour arriver à cette conclusion) et c’est là que ça devient minable.

Mon père me ramène le dit boîtier (un petit bidule) et je prends rendez-vous chez Bouygues télécom, dans leur officine située Av Victor Hugo (Paris XVI).

Après une dizaine de minutes d’attentes et de retard par rapport à l’heure du rendez-vous, le « manager » de cette officine vient vers moi.

En aparté, durant ces quelques minutes, il y avait 2 vendeurs l’une s’occupant d’un couple et l’autre d’une jeune femme.
Dans les 2 cas changement de téléphone portable avec transfert de données d’un ancien portable à un nouveau acheté chez eux.
Pour le couple c’est… 20 euros et pour la jeune femme, le vendeur lui dit pouvoir faire cela… gratuitement. Je croyais que le commerce « à la tête du client » était interdit en France.

Je n’en ai pas sur davantage, le manager de cette boutique ayant commencé à se préoccuper de mon cas.

Et là refus catégorique de l’échange du boîtier en panne, échange demandé par le service technique de Bouygues Télécom !

Pourquoi ? Parce que je n’avais pas rapporté le petit boîtier d’alimentation (ces petits machins qui valent 2 ou 3 euros). Le bidule que je lui rapporte ne fonctionne plus, il va partir à la casse, que je ne rapporte pas l’alimentation ne change pas la face du monde… il note le non-rapport de ce truc, et on n’en parle plus. (Ça m’est déjà arrivé chez Numéricable, lors d’un changement de box j’avais oublié la télécommande et un câble, ça ne pose pas de problème, tant que l’on rapporte l’appareil lui-même).

Mais, avec Bouygues Télécom c’est NON et NON et NON et encore NON.

Est-ce une réelle consigne de la maison mère (ce que j’ai du mal à imaginer), ou la bêtise de ce manager ?

Résultat, je repasserai la semaine prochaine… mais une autre officine Bouygues Télécom… avec en plus du bidule en panne, cette petite alimentation, pour pouvoir obtenir un nouveau bidule et sans avoir la certitude que mon père retrouvera (en plus du téléphone et d’internet)… la télévision.

Ainsi va le monde, triste monde. Mais tout de même ce manager, entre nous, ne lui répétez pas, mais quel con !

A lire, le point de vue de l’abonné : Chez Bouygues Telecom, il n’y a que le service encaissement qui marche !

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

----------------------

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*