Accueil / éphéméride / Ca s’est passé un 3 janvier

Ca s’est passé un 3 janvier

3_janvierLe 3 janvier 1813, en France un décret est publié interdisant aux enfants de moins de 10 ans d’aller travailler dans les mines.

Le 3 janvier 1925, en Italie, Mussolini prend les pleins pouvoirs. Dans la foulée, il précise que toute opposition est interdite et considérée comme hors la loi.

Le 3 janvier 1925, Staline revoit Trotski de son poste de Commissaire à la guerre.

Le 3 janvier 1944, placé sous son protectorat 22 ans plus tôt, la France reconnaît la souveraineté de la Syrie et du Liban.

Le 3 janvier 1957, la société Hamilton présente la première montre-bracelet électrique. Depuis leur invention, en 1480, les montres à gousset ou bracelet devaient se remonter, fonctionnant avec un mécanisme à ressort.

Le 3 janvier 1959, les Etats-Unis accueillent leur 49ème état, il s’agit de l’Alaska.

Le 3 janvier 1961, rupture des relations diplomatiques entre les Etats-Unis et Cuba.

Le 3 janvier 1997, Steve Jobs et Steve Wozniak enregistrent les statuts de la société Apple Computer Inc. Toute fois la société a commencé à fonctionner dès avril 1976.

Le 3 janvier 1993, signature du traité Start II par les Américains (George Bush) et les Russes (Boris Eltsine). Cet accord vise à réduire des 2/3 le nombre d’ogives nucléaires des 2 pays à l’horizon 2003.

Le 3 janvier 2004, le Boing devant relier Charm el-Cheikh (Egypte) à Paris (France) s’abîme dans la mer Rouge peu de temps après son décollage. L’avion transportait 148 passagers dont 134 Français, il n’y a aucun survivant.

Le 3 janvier 2009, pour sa 31ème édition, le rallye automobile Paris/Dakar ne se court pas entre l’Europe et L’Afrique mais en Amérique du Sud. Cette décision a été prise à cause de menaces terroristes. Buenos Aires sera la ville du départ et de l’arrivée de la course.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.