Accueil / éphéméride / décembre / Éphéméride : ça s’est passé un 3 décembre

Éphéméride : ça s’est passé un 3 décembre

3-decembre

Le 3 décembre 1792, début du procès de Louis XVI, défendu par Desèze, Malesherbes et Tronchet et condamné pour « conspiration contre la liberté de la nation et d’attentats contre la sûreté générale de l’État ». La condamnation à mort de l’ancien roi n’est votée qu’à une faible majorité.

Le 3 décembre 1901, commercialisation par Gilette des premiers rasoirs où l’on peut changer la lame. Ce type de rasoir a été inventé en 1895 par l’Américain King Camp Gillette.

Le 3 décembre 1887, les parlementaires élisent Sadi Carnot à la présidence de la République française. Cela fait suite à la démission de Jules Grévy (voir éphéméride du 2 décembre)

Le 3 décembre 1951, l’auteur Julien Gracq refuse le prix Goncourt.

Le 3 décembre 1967, le professeur Chris Barnard réalise la première greffe du cœur, en Afrique du Sud, dans un hôpital du Cap. Le patient se nomme Louis Washkansky qui survit 18 jours.

Le 3 décembre 1984, en Inde, une usine de pesticide de Union Carbide à Bhopal à une fuite d’isocyanate de méthyle, causant une catastrophe humaine à Bhopal (Inde) : plus de 2 000 morts et plus de 150 000 blessés.

Le 3 décembre 1990, l’armée libanaise reconstitue le Grand Beyrouth, après avoir pris le contrôle des secteurs chrétien et musulman de la capitale.

Le 3 décembre 1997, signature à Ottawa, du Traité d’interdiction des mines antipersonnel., par les représentants de 121 pays.

Le 3 décembre 2001, l’entreprise américaine ENRON, dominant le secteur de l’énergie, fait faillite.

Le 3 décembre 2006, au Venezuela, Hugo Chavez est réélu président pour un mandat de 6 ans.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.