Accueil / éphéméride / Éphéméride : ça s’est passé un 25 novembre

Éphéméride : ça s’est passé un 25 novembre

25-novembre

Le 25 novembre 1867, alors que la nitroglycérine est instable et peut exploser au moindre choc, Alfred Nobel découvre qu’on peut la mélanger à de l’argile et la présenter sous la forme de bâton. C’est ainsi qu’il dépose le brevet du bâton de dynamite.

Le 25 novembre 1885, les Anglais annexent la Birmanie qui s’ajoute à leur empire colonial des Indes. La Birmanie retrouvera son indépendance 60 ans plus tard.

Le 25 novembre 1936, l’Allemagne nazie et le Japon qui est aux mains des généraux, signent un pacte anti-soviétique. L’Italie de Mussolini les rejoindra en novembre 1937.

Le 25 novembre 1959, l’acteur Gérard Philipe meurt d’une crise cardiaque.

Le 25 novembre 1962, le parti du Général de Gaulle, l’UMR (Union pour la Nouvelle République) remporte les élections législatives.

Le 25 novembre 1965, Joseph-Désiré Mobutu renverse le président du Congo, Joseph Kasavubu. Il prend le pouvoir et renomme le pays : Zaïre.

Le 25 novembre 2005, les professeurs Bernard Devauchelle (chu d’Amiens) et Jean-Michel Dubemard (chu de Lyon) réalisent la première greffe partielle du visage.

Le 25 novembre 2006, faisant suite à l’assassinat du Premier ministre libanais Rafic Hariri en 2006, le gouvernement libanais approuve, que sous le contrôle de l’ONU, soit créer un tribunal international en charge de juger les suspects de ce crime.

Le 25 novembre 2008, la population du Groenland vote au sujet d’une autonomie élargie vis-à-vis du Danemark. 75,5 % votent OUI, ils veulent notamment reprendre le contrôle de leurs ressources naturelles.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.