Accueil / Politique / Les sondeurs avaient raison

Les sondeurs avaient raison

On constate, régulièrement, que la réalité est différente de ce que les sondeurs avaient prédit et bien dans ce cas de figure, ils avaient vu juste.

Il n’y a pas eu de votes cachés ou d’erreur d’interprétation.

Les sondages ont fait ressortir, en tête, Emmanuel Macron et Marine Le Pen, les électeurs – le dimanche 23 avril 2017 – ont confirmé ce que les sondages avaient annoncé.

Il y avait un suspens sur l’ordre d’arrivée des 2 premiers, qui variés en fonction des sondages : Macron/Le Pen ou Le Pen/Macron.

Le résultat réel, selon les vrais chiffres, ceux publiés par le Ministère de l’Intérieur :

  • Emmanuel MACRON : 23,86 %
  • Marine LE PEN : 21,43 %
  • François FILLON : 19,94 %
  • Jean-Luc MÉLENCHON : 19,62 %
  • Benoît HAMON : 6,35 %
  • Nicolas DUPONT-AIGNAN : 4,73 %
  • Jean LASSALLE : 1,21 %
  • Philippe POUTOU : 1,10 %
  • François ASSELINEAU : 0,92 %
  • Nathalie ARTHAUD : 0,65 %
  • Jacques CHEMINADE : 0,18 %

Vu les nombreux ralliements, de droite et de gauche, le doute n’est pas de mise, Emmanuel Macron va être notre prochain président de la République, le plus jeune de la Vème République à 39 ans, va battre Valery Giscard d’Estaing qui avait 49 ans au moment de son élection.

Marine Le Pen n’a pas réussi son pari d’arriver première, elle aurait pu gagner face à François Fillon ou Jean-Mélenchon, mais pas face à Emmanuel Macron. C’est première grande perdante de cette élection.

Avec qui Emmanuel Macron va-t-il gouverner, comme je l’ai déjà écrit, c’est un candidat qui me fait penser à une start-up (soit ça ne décolle pas et si décolle – c’est son cas – alors c’est surprenant de rapidité) et un caméléon (il n’est ni de droite, ni de gauche il nommera son gouvernement en fonction de la couleur de la chambre).

Les autres 2 grands perdants.

François Fillon a été digne, il n’a fait porter le chapeau à personne, il assume la responsabilité de la défaite et à tout de suite demander à ses électeurs de reporter leur vote au second tour, pour contre le FN, sur Emmanuel Macron.

Par contre, Jean-Luc Mélenchon n’est pas un bon perdant. Dans son discours, il était hargneux et revanchard. S’il avait été moins présomptueux, arrêtant – un instant – penser pouvoir gagner seul et contre tous, il aurait tout fait pour convaincre le PS et Benoît Hamon (qui n’a même pas atteint les 8 % promis par les sondages). Il ne réécrira l’histoire.

Pas davantage que Les Républicains, avec un hypothétique Plan B qui n’a jamais eux lieu. C’est dramatique pour ce parti politique qui avait – il y a 3 mois – un boulevard conduisant leur candidat à l’Élysée.

Qu’est ce qui a le plus « tué » François Fillon :

  • Les emplois présumés fictifs de femmes et de 2 de ses enfants ?
  • Les costumes sur mesures
  • Son alliance avec Sens Commun
  • La petite phrase accusant la journaliste Léa Salamé de pas avoir été objectives dans ses questions lors d’une interview parce qu’elle était enceinte.

Mais qu’importe, les sondages avaient prédit ce qui allaient se passer.

Les Français ont voté, et le dimanche 7 mai, nous aurons le choix entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

Même si tous les ralliements donnent Emmanuel Macron vainqueur, il ne faudra pas oublier d’aller voter, c’est important, l’avenir de notre pays est entre nos mains.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.