Accueil / Politique / Chienlit chez Les Républicains (le parti bien entendu)

Chienlit chez Les Républicains (le parti bien entendu)

chaos1502Ce week-end, au sein du parti politique Les Républicains ça a été du grand n’importe quoi.

Le maître de cérémonie, Nicolas Sarkozy, patron de Les républicains en dehors de s’exprimer devant des seconds couteaux et quelques sympathisants présents pour faire la claque, n’a pas su retenir ceux qui comptent (pour le moment) les quelques candidats sérieux à la primaire (dont principalement Alain Juppé).

J’ai regardé de nombreux extraits, le problème de ce pauvre Sarkozy est qu’il est en boucle et qu’il finit par raconter toujours la même chose. On a l’impression de la rediffusion, pour la nième fois, du même film comique. Même les meilleurs gags, à force d’être rejoués ne font plus rire et le comique devient pathétique.

En parlant de comique, j’ai lu à plusieurs reprises, au fil des années, qu’Angela Merkel aurait dit que Nicolas Sarkozy lui faisait penser à Louis de Funès. C’est vrai qu’il a certaines mimiques qui sont ressemblantes, dont son côté sur-exister gesticulant. Mais, Louis de Funès était plus drôle et surtout il n’a jamais voulu être président de la République.

Mais, revenons à la journée d’hier, en dehors de ne pas avoir dans son auditoire ses concurrents sérieux la primaire, le pire était à venir avec l’annonce du soutien de Jean-Pierre Raffarin à Alain Juppé.

Je croyais que l’ancien Premier ministre, Raffarin, était du côté de Sarkozy, que c’était un copain. Ce qui prouve bien qu’il n’y a aucune amitié ou fidélité dans ce panier de crabes politique. D’ailleurs, si on plonge dans le passé, Édouard Balladur – Premier ministre de cohabitation sous le règne de Mitterrand, ne devait pas se présenter à la présidentielle de 1995. Il l’a fait et a trahi un ami de 30 ans, Jacques Chirac (ce dernier a été élu).

Mais, revenons au temps présent, je crois que le plus amusant, alors que Nicolas Sarkozy faisait son show au 20h00 de TF1, France 2 recevait Jean-François Copé.

On est d’accord, Jean-François Copé est un « has been », mais le mettre en face de Sarkozy était vraiment une mauvaise blague. TF1 a fait mieux avec 6,2 millions de téléspectateurs pour Sarkozy, contre 5,9 en début d’interview et 5,5 millions de téléspectateurs pour Copé.

Toutefois, je trouve remarquable le score de Copé qui n’est rien face à l’ancien président Sarkozy. Et toute chose égale par ailleurs, Copé a fait mieux que Sarkozy.

Enfin, pour Les Républicains, montrer une image aussi désorganisée, un parti où les guerres de clans recommencent à faire rage, la seule chose qui risque de se produire en 2017 est l’élimination de Les Républicains dès le premier (quel que soit le candidat désigné). Et, un second tour avec François Hollande (je suis persuadé qu’il va se représenter) face à Marine le Pen.

Comme Marine Le Pen n’a strictement aucune chance de gagner (heureusement), on se sera reparti pour 5 ans de François Hollande.

Aujourd’hui, il faudrait soit que Nicolas Sarkozy écrive (ou face écrire) de nouveaux sketchs, soit qu’il arrête la politique. Les rediffusions, à la longue, c’est fatigant et les Français vont finir par zapper.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*