Accueil / Réflexions / Plaisirs

Plaisirs

Plaisir de deux pubs vues côte à côte, l’une vantant les mérites d’une énième formule d’amaigrissement, l’autre d’un certain Léon que vous n’avez même pas à la maison.

Cela moule forcément.

L’intelligent d’Outre Atlantique repart en guerre contre l’organisation à qui il avait coupé la tête.

Il a forcément raison puisqu’il a toujours raison.

Ce n’est pas en France qu’une telle aventure nous arriverait : le nuage de Tchernobyl n’a pas su passer nos frontières chéries : n’est pas Maginot qui veut.

Mais les émigrants, grâce aux passeurs, dont nous ne connaissons certainement pas tous les pedigrees, sont passés et désorientés de voir qu’il n’y a Pas de Calais.

Certains ne le supportent pas et tapent sur leurs frères d’armes à défaut de pouvoir le faire sur ces si gentils gardiens de la paix à qui l’on donnerait le bon machin, mais restons sur terre ; de toute façon, eux ils n’ont rien.

Qu’ils dégagent.

Les exilés économiques, que ce n’est surtout pas de notre faute, on n’en veut pas, pas de ça chez nous.

Les autres de motif politique, on les supporte car nous sommes une grande démocratie, monsieur, avant d’être la patrie des droits de l’homme.

Un certain Philippe fait les manchettes au risque de nous donner des boutons.

Marrant l’interprétation stupide de texte allant pénaliser un individu téléphonant dans son véhicule à l’arrêt sous prétexte que ce dernier est en circulation.

Ce qui voudrait dire que théoriquement, l’on ne pourrait plus faire cet acte véhicule stationné dans un parking ou son garage privé… Sage décision où l’on se demande à qui l’on confie l’élaboration des lois.

Mais peut-être, pour certains, est-ce l’appât du gain qui prime sur tout ? En parlant d’auto pas chère du tout, nous étions habitués à ce que la sécurité au top soit plutôt du côté du haut de gamme.

Et bien, avec les inventions folles et le marketing avancé de celui qui sera le premier arrivé, de manière tout à fait autonome je puis dire que pour l’instant la courbe s’est inversée…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.