Accueil / Idées / Partie de vestiaire

Partie de vestiaire

Un peu de sport, cela ne fait pas de mal ; mais, par les temps qui courent à l’intérieur pour ne pas prendre froid.

C’est ainsi qu’une première fois, ais-je eu l’occasion d’emprunter les vestiaires, ou du moins l’un d’eux, du gymnase du coin.

Certes, il était déjà en partie occupé par des scolaires, mais, bon entre garçons…

Une fois sorti, pour rejoindre mes collègues et partenaires de jeu sportif, je me fais rappeler à l’ordre car il n’est pas question que les seniors se mélangent avec les cadets ou juniors.

L’on doit, tout normalement et naturellement se préparer directement dans le gymnase qui nous est alloué.

Une autre fois qui était d’un autre jour, alerte rouge : une plainte a été déposée, l’académie en a été saisie, il n’est pas question que ces messieurs se déshabillent, pour faire l’inverse une fois leurs jeux terminés.

Cela déstabilise les enfants chéris de la nation ; fait tache, les vieux n’ont qu’à aller se rhabiller ailleurs.

Cela a eu un énorme avantage puisque du coup d’un seul le vestiaire absent précédemment s’est prestement réveillé pour notre plus grand bien et sauver la grande pudeur de ces petits derniers que l’on ne saurait trop chérir : la vie est assez compliquée comme cela.

Mais, car même au mois de décembre, mais il peut y avoir, il semblerait bien que l’histoire soit partie d’un petit chérubin qui, comme cela lui a été demandé poliment et pour son bien, une fois rentré en son logis a décidé d’en faire part à ses géniteurs histoire de ne pas raconter d’autres péripéties que les adultes n’ont pas à connaître.

Les parents horrifiés, nous ne savons pas si le voisinage a été ameuté – en tout cas, rien ne semble être paru dans les quotidiens régionaux – s’en sont émus auprès de qui de droit, qui lui-même a fait remonter la bête du Gévaudan et pan nous est retombé dessus pauvres vieillards inconscients que nous sommes…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com