Faits d'actualitéRéflexions
A la Une

Municipales : Il n’y a pas que les élus qui vont changer

Enfin, Dimanche prochain les électeurs d’environ 5 000 municipalités vont pouvoir voter pour le second tour des municipales, après une irruption de plusieurs mois dû à la crise sanitaire du coronavirus SARS-CoV-2.

Même si beaucoup de gens n’y prêtent plus attention et ne respectent aucune mesure barrières, ce virus est toujours présent et très actif. Espérons qu’il n’y ait pas une seconde vague dans quelques semaines.

Lors des élections municipales, il peut y avoir une continuité, les électeurs content du Maire en place et de son équipe, les réélisent. Les municipales ne sont pas l’élection d’une femme ou d’un homme, mais d’une équipe qui ensuite nomme celle ou celui qui sera Maire. Ce nom est prévu par avance, au moment où l’on vote.

Mais, une Mairie ne fonctionne pas qu’avec des élus, mais avec toute une équipe qui sont généralement des fonctionnaires territoriaux, mais aussi des salariés en CDD ou en CDI.

Si la nouvelle mandature ne change rien pour la base pour toutes celles et ceux qui font fonctionner la municipalité au quotidien, il n’est pas de même pour la direction, cette équipe rapprochée qui travaille avec le Maire et les autres élus.

Dans les grandes municipalités, il n’est pas rare de voir des binômes par domaine d’activité (ressources humaines, sécurité, finance, communication, …) composé d’un élu et d’un directeur. De son côté, le Maire est en binôme avec un directeur général.

En cas de changement de mandature, les nouveaux élus peuvent accepter ou pas de travailler avec l’ancienne direction. Nous sommes dans un domaine politique. Si c’est un changement à la marge, le Maire ne s’est pas représenté, mais globalement le conseil municipal reste le même. La direction peut, globalement, rester la même.

Mais, s’il y a un nouveau Maire et une nouvelle équipe d’un bord différent de l’ancienne mandature ; là ce n’est plus la même chose. Les nouveaux élus accepteront-ils de travailler avec les nouveaux élus ?

Même en dehors de toute question politique, dans un village que je connais (moins de 1 000 habitants), le Maire avait demandé à une fonctionnaire qu’il connaissait de le rejoindre à la Mairie pour assurer toute la gestion. Une relation de confiance, bien loin de toutes questions politiques.

Le phénomène est le même dans les plus grandes agglomérations, mais avec une connotation politique.

En fin de compte, un jeu de chaises de chaises musicales. Une municipalité attire de nouveau directeurs, qui quittent leurs fonctions depuis une autre municipalité, qui va devoir attirer à son tour d’autres fonctionnaires territoriaux.

Ces mouvements obligent à déménager. Comme toujours certains fonctionnaires territoriaux seront gagnants décrochant un poste dans une municipalité plus grande (et peut-être mieux rémunérée), certains seront perdants se retrouvant une ville moins prestigieuse.

Et sera reparti pour au moins une mandature de 6 ans !

Booking.com
Tags

Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer