InfosRéflexions
A la Une

Les écolos tuent le monde

Méfiez-vous des écologistes. Ils sont gentils et, souvent sincères mais ils marchent à l’affectif sans trop savoir où ils vont vu la relative nouveauté de leur dogme.

C’est vrai, la Terre va mal et c’est aussi la faute de l’activité humaine que la Terre est ronde (ou pas plate pour les moins convaincus).

Seulement, voilà, comment sortir de ce qui pourrait être bientôt une fournaise ou la noyade dans les eaux démontées.

Qui dit science nouvelle dit patauge dans les dérives les plus diverses un peu comme les scientifiques chargés du médical devant un virus nouveau.

Chacun y va de sa théorie sans même l’avoir testée un tantinet.

Et pour les verres bonjours les dégâts.

Déjà, ils rejettent avec force le nucléaire, peut-être dangereux à terme si la science ne trouve pas de moyens plus fiables de le faire disparaître lorsqu’il ne sert plus à rien.

Or, ils ne savent pas par quoi le remplacer.

En Outre Rhin, cédant aux sirènes malsaines de l’irréel, les chenils tournent plein fourneaux laissant leur gaz à effet de serre polluer plus que de raison.

Les notre de vert trouvent l’idée très bonne des éoliennes quittent à se fâcher avec les amoureux des beaux paysages qui ne seraient plus vraiment bucoliques.

Il est vrai que l’on s’est bien habitué aux poteaux en forme de tour Eiffel portant à demeure la fée électricité qu’ils honnissent.

Mais avant tout quelle solution si le vent vient à cesser ? Et, surtout, à cette heure, si la France est la championne de l’énergie à faible émission de Co2, c’est bien grâce à ses centrales.

Ils (re)font le coup sur le diesel même que dans la capitale il va être banni à vie fautif qu’il serait de trop de particules agressives pour notre temps.

C’est un coup fatal ; le diesel se meurt, les fabricants ne veulent plus construire avec cette propulsion.

Et, bien, mystère de l’histoire, une étude indépendant vient de sortir pour affirmer que le diesel pollue moins que l’essence.

Et si l’on vous racontait la belle histoire des électriques dopées de leur belle batterie ????

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.