Accueil / Réflexions / L’électricité guère mieux que l’essence

L’électricité guère mieux que l’essence

On parle souvent des taxes et autre frais qui grèvent le prix de l’essence ou du gasoil, effectivement le prix du produit lui-même est – presque – négligeable par rapport au prix que l’on paye.

Il en est de même avec une autre énergie : l’électricité.

À la suite de la fermeture d’un abonnement, j’ai reçu d’EDF « bilan facture » couvrant une petite période de l’année.

Comme on peut le constater sur la photo en tête de cet article :

Montant total TTC : 167,37 €

Décomposant en :

  • 55,80 € HT d’abonnement
  • 19,85 € de TVA
  • 31,90 € HT de taxes et contributions
  • Et seulement 59,82 € HT de consommation

La consommation, le produit lui-même, ne représente moins de 36 % de la somme facturée. Près des 2/3 de la facturation sont des frais d’abonnement et des taxes.

C’est le même principe que l’essence, le gasoil ou fuel domestique, des taxes, des frais et peu de produit.

Concernant l’électricité, il ne faut pas croire que l’on peut réduire énormément cette facture en passant par un opérateur concurrent d’EDF.

Sans être de la publicité mensongère, les opérateurs concurrents d’EDF jouent sur les mots. Lorsqu’ils annoncent des remises allant jusqu’à 30 %, le consommateur ne va pas se retrouver avec une facture réduite de 30 %.

Cette remise ne concerne que le poste « consommation » et la TVA sur ce poste.

Si je fais le calcul sur ce « bilan », consommation 59,82 € HT (71,78 euros TTC) admettons une remise de 30 %, ce qui ramène le montant à 41,87 € HT (50,24 euros TTC).

Soit une économie de 21,54 €, ce qui ramènerait le montant total de 167,37 € à 145,83 € soit une économie de d’environ 13 % et pas 30 %.

Remarque : Pour le montant à payer, il faut faire attention, il y a 2 taux de TVA. Le taux normal de 20 % sur la consommation et la CSPE (Contribution au Service Public d’Électricité) et à 5,5 % sur l’abonnement et la CTA (Contribution Tarifaire d’Acheminement).

Face à ces dépenses incompressibles nous sommes les « vaches à lait » des gouvernements, que ce soit avec Emmanuel Macron ou ses prédécesseurs.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.