IdéesRéflexions
A la Une

Le vraisemblable ne l’est pas toujours

Émoi dans le monde du tennis, le N°1 a des trous dans sa raquette.

Serait-ce de bon augure pour Rolland-Garros ? A vos raquettes, les jeux restent à faire… L’exagération est partout, mais tout de même.

Une fois encore j’ai pu constater les dangers de l’écologie sans crainte sur nos portefeuilles.

Imaginez, je fais mode d’aller sur le légumier producteur du coin d’à côté pour y faire mes emplettes.

Mais, attention, pas question de se croire au supermarché, il faut bien se démarquer.

Et il y a de quoi faire.

Tenez, j’ai acheté, entre autres, des haricots verts férocement frais puisque venant tout droit du jardin qui produit.

Mais, alors que dans hyper déjà au vert, le kilo de ces bonnes choses tourne autour de 1,5 à 4€ selon le niveau de la saison pour une culture régionale.

Mais, là, à 8€ le kilo, c’est à vous dégoutter du cueilli main ! Alerte, alerte, il semble bien que le vicieux revienne.

En effet, le Covid qui avait permis aux hôpitaux de respirer un air plus pur sur juillet et août reprend de la vigueur depuis la rentrée.

Alors qu’il ne s’attaquait qu’aux bien portants en faisant croire qu’il était non malfaisant sans être pour autant bienfaisant, il profite du brassage des populations pour retrouver sa place chez les personnes à risques.

Il faut donc à ces derniers doubler de précautions.

C’est-à-dire éviter les fortes densités surtout en intérieur, les touche-touches collectifs.

En effet, son expansion est exponentiel, aussi le nombre de nouveaux atteints n’est pas le simple résultat d’une simple addition ou alors à plusieurs facteurs qui ne cessent de se développer au fil du chemin effectué par ses cibles.

Ce serait dommage d’avoir bien passé la première vague pour heurter de plein front la deuxième ! Aussi, mais je n’ai pas besoin de vous le dire.

Là où il y a population, le masque doit être porté sauf si vous évitez de parler à moins d’un mètre d’un autre quidam.

Et continuez à respecter les gestes barrière… Et certains d’entre-vous ne le savent pas : ne jetez pas vos usagés n’importe où !!!

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.