IdéesRéflexions
A la Une

Le divorce fait suite à une mauvaise entente

Le Brexit entre en vigueur, vive l’isolement nouveau des insulaires qui nous menacent de passer Outre Atlantique (ha bon, ce n’est déjà pas fait?) si l’Europe soudée comme pas une leur cherche des misères.

Les îliens entendent bien commercer à leurs avantages avec le reste de l’Europe sans avoir à participer à la solidarité qui pourtant devrait faire fureur aux gens de pleine mer.

Un entraîneur, voire deux, trois (?), estimait que faire rentrer dans ses stages d’entraînement forcé, des patins à ses futures reine de la glace en a agacé plus d’une à juste titre.

Les dernières révélations en la matière, fait une nouvelle fois, remonter la nécessité d’une personne de ne pas aller vers d’autre si l’autre n’est pas « complètement fini(e) ».

Or, qu’on le veuille ou non, un(e) ado de 15-16 ans n’a pas encore les neurones tout à fait à l’endroit.

Et s’il exprime une volonté d’appel farouche à une quelconque sexualisation, l’adulte doit le renvoyer à ses chers et tendres camarades pour son apprentissage sur le tas plutôt que de vouloir se faire professeur de matières premières.

Et bien entendu, inutile de laisser se comporter en viol ou d’atteindre des encore plus jeunes.

Être adulte c’est se conduire en tant que tel et ne pas se livrer à satisfaire à des pulsions qui n’entraînent pas des personnes adultes véritablement consentantes ! Aussi, le meilleur conseil que l’on puisse donner à l’être adulte dont la chair est faible, c’est de systématiquement s’écarter ou de rentrer dans le troupeau dès qu’il ressent une trop forte attirance vers une trop jeune brebis égarée sur son chemin de vie.

Non, vraiment, il ne faut pas faire en sorte, de prendre le risque que demain soit pour elle un chemin de croix.

Et ce, même si le brave adulte, lorsqu’il rencontrera de nouveau ce qui aurait pu être sa proie, il puisse avoir le sentiment d’un regret au fond de lui ce qui est nettement préférable à un profond gâchis qui remonte d’un mauvais temps passé.

Booking.com

Booking.com
Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer