Accueil / éphéméride / Éphéméride : ça s’est passé un 17 février

Éphéméride : ça s’est passé un 17 février

17_fevrier

Le 17 février 1673, Molière de son véritable nom Jean-Baptiste Poquelin, meurt sur scène (ou presque). Il est victime d’un malaise lors d’une représentation du Malade imaginaire. Il avait 59 ans, grâce à l’intervention de Armande Béjart (sa compagne) auprès du roi Louis XIV, il eut une sépulture chrétienne au cimetière de l’église Saint-Eustache (impossible pour les acteurs à cette époque) mais sans service solennel. En aparté, la légende dans le monde du spectacle que la couleur verte porte malheur serait due au fait que Molière portait un costume de couleur verte au moment de sa mort.

Le 17 février 1800 (28 pluviôse de l’an VIII), Bonaparte, en s’inspirant des anciens intendants, met en place des préfets. Un préfet par département, assisté d’un sous-préfet, en charge de l’administration. Le préfet est le seul organe exécutif du département.

Le 17 février 1852, Louis-Napoléon Bonaparte, président de la République, censure la presse en interdisant (par décrets) de publier des articles décrivant et commentant des débats parlementaires ou des procès. Les journaux peuvent, uniquement, publier les procès-verbaux officiels. Le non-respect conduit à un avertissement, puis à la suspension voire l’interdiction définitive de paraître.

Le 17 février 1863, le philanthrope suisse Jean-Henri Dunant fonde la Croix Rouge, dont l’objectif est de venir en aide aux blessés de guerre, en étant au plus près de la bataille. La première convention, en 1864, accorde l’immunité au personnel en intervention, qui est reconnu par 14 pays.

Le 17 février 1864, première utilisation d’un sous-marin dans un conflit. Durant la guerre de Sécession, aux États-Unis, le sous-marin CSS Hunley appartenant aux Sudistes coule un navire des Nordistes.

Le 17 février 1871, lors de l’invasion de Paris par l’armée prussienne et après la chute de Napoléon III, les députés, installés à Bordeaux, élisent Adolphe Thiers en tant que « chef du gouvernement exécutif de la République française ». Il prend le titre de président de la République, le 31 août 1871, après un vote de l’Assemblée qui opte pour une République plutôt qu’une monarchie.

Le 17 février 1914, en France le Sénat rejette le projet d’impôt sur le revenu, proposé par Joseph Caillaux (président du Conseil et ministre de l’Intérieur et des cultes). Le Sénat considère que l’impôt sur le revenu est contraire aux mœurs.

Le 17 février 1938, à Londres, John Baird (ingénieur écossais) fait la démonstration publique de la première retransmission de télévision en couleur. Les images sont retransmises depuis le Crystal Palace, pour être vue au Dominion Theatre.

Le 17 février 1949, en Israël, Chaim Weizmann prête serment. Il est le premier président de l’État d’Israël.

Le 17 février 1969, aux États-Unis, Sirhan Bishara Sirhan est condamné à la perpétuité, il est reconnu coupable de l’assassinat, un an plus tôt, du Sénateur Robert Kennedy.

Le 17 février 2002, le Franc Français disparaît et l’euros devient l’unique monnaie. Depuis le début de l’année 2002, il était encore possible de payer, dans les magasins, avec des Francs et la monnaie était rendue en euros. Comme l’a déclaré Lionel Jospin, Premier ministre sous la présidence Jacques Chirac “Le 1er janvier 1999, c’était l’euro scriptural. Le 1er janvier 2002, l’euro concret. Ce soir, 17 février à minuit, ce sera l’euro complet. Le franc, notre ancienne et valeureuse monnaie, cessera d’être utilisée, on achètera et on vendra désormais uniquement en euros”.

Le 17 février 2009, le président des États-Unis, Barack Obama, décide de l’envoi de 17 000 hommes supplémentaires, à partir du printemps, en Afghanistan.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je me rends compte que j’arrive très facilement à parler de n’importe quel sujet, la page blanche ne me fait pas peur. L’écriture est quelque chose de passionnant, une fois le sujet trouvé et délimité, je laisse courir mes doigts sur le clavier et les idées s’enchaînent, mais parler de moi c’est difficile. Depuis plus de 30 ans, j’ai toujours été indépendant. Ainsi, au fil des décennies, j’ai rempli de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement de logiciel), coaching de groupe et individuel. Puis, au début des années 1990, sans laisser tomber mes missions de conseil, j’ai participé à la conception et à l’animation du magazine professionnel RiskAssur (site du magazine : https ://www.riskAssur-hebdo.com). Je suis au sein de RiskAssur à la fois Directeur de la Publication et en charge du développement. Enfin, depuis le début de 2015, je suis le Rédacteur en Chef de Notre-Siècle (http ://notre-siecle.com), le site sur lequel vous vous trouvez actuellement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com