Accueil / Réflexions / Electrisant

Electrisant

J’ai vu la bonne pub d’une allemande qui promettait une promesse alléchante.

J’allais courir acheter chez le concessionnaire du coin pas très loin de mon quartier.

Mais, une image de trop entraperçue : l’écran de navigation affiche des plans de route en allemand.

J’ai annulé mon intention ; mon épouse est reconnaissante au concepteur de ce clip.

J’en avait déjà esquissé le problème, mais celui qui est par trois fois président de trois entreprises auto mondiales.

L’électricité, c’est bien, c’est chouette.

Mais en terme de préservation de la planète quelques doutes importants ne font pas que subsister.

En effet, pour construire ce type de véhicule notamment ces fichues batteries, il faut faire appel a des minéraux spéciaux dont il n’est pas du tout dit que le sol en regorge sans limitation.

De plus, dans les pays concernés, toujours les mêmes que l’on pille depuis des siècles et des siècles, amen, l’on n’est pas vraiment regardant sur les conditions de travail à la mine notamment concernant les enfants.

Et l’on ne parle pas de ce souci qu’il est important, comment dissoudre ces foutues batteries quand elles le sont mais qu’elles persistent à perdures plus de 100 ans sans pouvoir les réutiliser ?

C’est comme le nucléaire mais en pire puisque désormais tout le monde est au courant (!) y compris les écologistes mettant en avant cette combustion.

Ne vaudrait-il pas mieux, au contraire, inciter les propriétaires de véhicules courants, essence et diesel, à les conserver le plus longtemps possible mais en obligeant l’installation de filtres pour retenir ces maudites particules nuisibles à la santé de tous ?

Ainsi coup double pour les besoins de la planète et une utile « déconsommation » à tout prix quitte à revoir nos modèles économiques devenus obsolètes.

Bien sûr, la dame de Paris ne va pas être contente, mais ce n’est vraiment pas capital.

On ne va pas attendre des siècles et siècles  et ne la ramène pas.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.