Accueil / Réflexions / Éducation contrôlée

Éducation contrôlée

Il a suffit une vidéo virale d’un petit ado menaçant sa prof avec un pistolet digne de Pif gadget pour que le gouvernement tente de dégainer, sans permis aucun, la grosse artillerie.

Car évidemment, il n’y avait aucune remontée d’incidents qui pourraient dégénérer en accident peut-être mortel.

Il est vrai que la hiérarchie des établissements, proviseur en tête, sont notés, pour leur futur personnel, sur le manque d’événements de ce genre.

Ce qui, tout le monde aura compris, incite à être objectif sur ce qui pourrit le quotidien des profs même s’ils sont d’école.

Mais cela va permettre, sans y prendre gare, de faire avancer les pions de la droite extrême qui ainsi fera la nique à la l’extrême droite.

Par contre, si singer la gauche en en reprenant simplement à son compte ses éléments de langages, ils vont jusqu’à mettre en action un plan que l’on croyait appartenir au passé.

La vraie autorité pour un mieux vivre ensemble est celle que l’on admet s’appliquer à soi-même.

Sinon, c’est de l’autoritarisme débouchant sans tarder sur la dictature des pensées.

Il faut, dès le plus jeune âge, permettre une réelle éducation de la vie sociale.

Celle-ci est beaucoup trop importante pour en laisser le poids peser sur le seul dos des familles.

Il ne s’agit pas de nier l’importance des parents lorsqu’ils prennent à cœur leur rôle, mais simplement de faire concevoir qu’en dehors de la cellule familiale il y a beaucoup plus et l’importance de l’intégration de tous et chacun.

Les forces de l’ordre n’ont d’existence républicaine que pour faire régner l’ordre lorsqu’il ne correspond plus aux valeurs du pays.

Mais l’apprentissage du savoir comment revient aux équipes éducatives notamment lors du passage scolaire, prise en charge en garderie ou colonie de vacances mais aussi dans le quotidien grâce à l’apport indispensable des éducateurs qui malheureusement, et trop souvent, manque de moyens et surtout de soutien…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.