Réflexions
A la Une

Citoyens fichés

A en croire les bonnes paroles saintes de nos gouvernements, toutes les actions ont visé la lutte sur la Covid19.

Bonnes âmes, dormez tranquilles, rien de nouveau n’a frappé à l’Ouest de votre nid douillet.

Pourtant, sans y prendre garde, d’après un décret signé en février 2020, les forces de l’ordre censés respecter votre vie peuvent noter des renseignements vous concernant à chaque contrôle.

Bien sur, il est certain qu’il est indispensable de ficher les fous de voyous pris la main dans leur pot d’herbe à fumer personnel et tant pis si dans les pays voisins, il est reconnu de fumer cette plante ne tue pas et calme beaucoup de pathologies.

Mais, est-il vraiment nécessaire, utile, de noter sur les beaux joujoux numériques désormais à disposition pour ficher sur 20 ans l’orientation sexuelle, la race ou autres indications de la vie privée qui peuvent désormais être su par tout le monde mondain de celui de terrain à celui qui se délectera de ces info pour faire aller dans leur bons sens leurs contemporains.

Évidemment, la Cnil qui ne sert pas à grand-chose a validé le système puisqu’elle a assorti la chose d’un “en cas de nécessité absolue” et le citoyen lambda n’a aucun souci à se faire s’il ne se sent pas concerné par ces fichiers qui l’enserrent de plus en plus dans une prison dorée.

Au fait, comme indiqué ailleurs, à force de ficher tous ceux que l’on nomme « déviants », ceux qui se croient « normaux » risquent forts d’être très rapidement repérable et pas forcément pour leur tranquillité.

Mais certains ne veulent pas se laisser faire.

Ils ont déposé un recours à la plus haute chambre administrative.

Nous verrons bien si la tendance est de continuer à marcher de moins en moins libre dans un État policier.

Au fait, rappelez-vous les dommages occasionnés en écoutant trop les responsables de la santé : ils aiment bien voir mourir des gens bien portants.

Booking.com

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.