Accueil / Politique / Chômeurs en bosse

Chômeurs en bosse

L’assurance chômage, c’est un zinzin paritaire où les partenaires sociaux décident de ce qu’il faudrait faire.

Mais, le gouvernement s’estimant plus fort et haut en lois – à l’inverse du sénat qu’il semble sous le manteau de traiter d’usurpateur – veut décider pour eux en exigeant des arrangements comptables et rien d’autres.

En fait, peu importa qu’il y ait chômeurs du moment qu’ils ne coûtent pas chers.

C’est sans doute pour cela que le Smic ou autres minima n’augmentent… Ainsi donc, patrons et salariés, tous représentés par les syndicats respectifs, devraient accepter de se rencontrer pour montrer comment faire voir la manière d’économiser de 3 à 3,5 milliards sur le dos de ceux qui se sont faits jeter par les uns et presque un peu, pas du tout par les autres.

 C’est que le ministère des mauvaise manières appelle l’acte III de la rénovation du pacte social.

L’acte IV étant purement et simplement la mort.

Et si l’on suit bien le procès, après avoir inventé la notion de libéralisation des licenciements pour permettre des embauches au rabais, mais en hausse pour la précarisation, il est maintenant soutenu que faire des économies sur les prestations – durée et montant – permettront un retour renforcé aux emplois.

Car, il est évident, comme chacun le sait, qu’il existe en attente quelques 3 millions d’emplois non pourvus qui n’attendent que les joyeux larrons  finissent leur partie de pétanque.

Le lion voit loin et aimerait bien finir  en beauté dans ce qui croit être son comté.

Ainsi a-t-il décidé de revenir sur ses pas, finir sa marche et il l’a fait dire à l’illuminé étonné de tant de départ lui qui se prend pour Jupiter.

Si cela continue comme cela a bien commencer, il va finir premier de cordée seul et comme dans un moment rare de lucidité de cordée il n’y aura plus.

Alors, il n’existera plus ; Youpi des élection à venir…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.