Faits d'actualitéIdéesRéflexions
A la Une

C’est agaçant et on ne peut rien dire

Nous sommes dans un pays régit par toutes sortes de lois, qu’il faut respecter, ça évite les ennuis et ça permet de vivre dans un pays civilisé.

Il y a depuis peu à cause d’un fichu coronavirus, le SARS-CoV-2 qui nous vient de Chine, de nouvelles obligations pour nous protéger et protéger les autres. En aparté comme le font remarquer certains, pour une fois les Chinois nous ont exporté un produit robuste. De plus, c’est génial, ils nous expédient gratuitement ce produit et maintenant, ils nous vendent des masques.

Bref, ce n’est pas le sujet.

Pour nous protéger et protéger les autres, on nous impose le port du masque dans tous les lieux clos recevant du public et – dans de nombreuses villes – en extérieur.

Ce qui est agaçant ce sont ceux qui ostensiblement refusent de le porter, il ne faut surtout pas leur faire de remarques, cela peut être dangereux. Plusieurs cas de violence ont été rapportés, en France, allant jusqu’à la mort de celui qui a fait la remarque à un non-porteur de masque.

Effectivement, celles/ceux qui ne le portent pas ostensiblement (pas celles/ceux qui ont oublié), jettent souvent un regard à celles/ceux qui le portent, n’attendant qu’une chose « la remarque » qui ne leur permettra probablement, pas une violence physique mais au moins une violence verbale.

Ainsi, ce matin à l’arrêt du Tram, un individu est passé – sans masque – nous toisant du regard et semblant n’attendre qu’une seule chose, de toutes et celles et ceux qui étaient là … masqués : une remarque. Personne n’a rien dit et c’est mieux comme cela.

Qui était lamentable, les futurs passagers du Tram ou ce triste individu ? S’il mettait simplement sa propre santé en danger, c’est son problème, mais sans masque il met aussi celle des autres en danger.

Le port du masque est désagréable, cache le bas du visage mais c’est – aujourd’hui – le seul et l’unique moyen de faire reculer ce coronavirus. Il n’y a pas de vaccin et pas de vraiment de traitement.

Contrairement à ce que certains voudraient faire croire, le masque ne nous fait pas respirer notre propre CO2, il ne nous asphyxie pas. Depuis très longtemps nombre de professionnels, notamment dans le domaine médical, porte un masque. Il n’y a jamais eu de mort en salle d’opération d’un membre de l’équipe asphyxié par son masque.

Ces non porteurs de masque arrogants sont agaçants : c’est ma remarque en ce début de matinée, en tant qu’observateur de mon temps.

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.