IdéesInfosRéflexions
A la Une

Il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain

Bien que minoritaire, les anti-masques se font remarquer, vont même jusqu’à manifester en masse à Berlin (regroupés ainsi il semble très nombreux mais très peu sur l’ensemble de la population).

À cause de la Covid-19, le port du masque est obligatoire dans de nombreuses situations, même dans la rue dans certaines agglomérations. Ne pas le porter outre le risque d’une contravention, c’est le risque de contaminer les autres (si on est porteur de ce coronavirus) ou d’être contaminé.

Covid-19 bien que bénin dans la majorité des cas peut conduire à l’hôpital voire … à la morgue.

Certaines/certains font des déclarations tonitruantes indiquant ne pas être des moutons, que c’est retirer leurs libertés que d’obliger, masque, … et justifiant ainsi leur refus de le porter.

D’autres ne portent pas parce qu’ils n’ont pas envie sans vraiment savoir pourquoi, peut-être par provocation.

Enfin il y a toutes les personnes qui disent ne pas pouvoir le porter parce que ça les étouffe.

Cette troisième catégorie doit comprendre qu’il y a masque et masque, qu’il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain et condamner globalement le port du masque.

En fonction de la morphologie de chacun, de sa manière de respirer, il faut choisir le modèle de masque le plus agréable ou le moins désagréable.

Certaines personnes vont trouver que le masque dit « chirurgical » jetable, probablement le plus léger n’est pas si désagréable que cela à porter.

D’autre vont préférer les masques en tissus et il y a l’embarra du choix, il faut faire des tests, pour voir qu’elle est le tissu que l’on préfère.

Ensuite, il y a la durée d’utilisation, 4 heures que le masque soit jetable ou lavable.

Si on l’utilise au-delà de 4 heures, outre le fait qu’il filtrera moins bien, à force d’inspirer et d’expirer, le masque va pelucher et c’est désagréable au nouveau de la bouche et du nez … ça gratte.

Avant de dire j’étouffe dès que je mets un masque, il faut choisir le modèle qui nous correspond, puis le changer toutes les 4 heures pour éviter cette sensation de peluche.

Un masque jetable ou lavable n’a jamais étouffé personne, le CO2 que nous expirons s’échappe … c’est sans danger. L’élastique peut, simplement, être un peu désagréable au biveau des oreilles.

Portons le masque là où c’est obligatoire, c’est la seule barrière connue contre la Covid-19.

Booking.com

Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.