IdéesRéflexions
A la Une

Ce n’est vraiment pas bien

L’une des informations percutantes de cet isolement forcé est de constater avec quelle légèreté certaines chaînes de télé se fichent de leurs abonnés qu’elles n’hésitent pourtant pas à saigner.

Trois jours déjà de confinement, trois jours de même programme télévisé d’un même film, même documentaire, même jeu débile ou re(re)transmission d’événement sportif.

A croire que les archives numériques se sont dissoutes… A l’heure où les salariés d’entreprises dites et considérées essentielles sont appelées par le gouvernement à tenir la barre ceux qui se croient les rois lion de l’image télévision continuent à tenter se gaver sur le dos des braves gens.

Ainsi, sous couvert de sainteté et d’entre-aide en ces temps douloureux, une chaîne payante se paye le luxe de s’ouvrir gratuitement aux seuls canaux déjà payants.

Si vraiment le geste est désintéressé, pourquoi ne pas en faire profiter ceux qui n’ont que la Tnt, vous savez ce canal maudit tellement il est gratuit ? Mais, il est vrai que la N°1 du secteur crie au scandale à la fausse concurrence d’un qui se permet de sortir de ses frontières au moment où tous les pays les ferment.

Alors qu’en exercice plein de sa fonction au plus haut niveau de la protection sociale, elle avait affirmé avec force et convictions que le virus ne passerait pas dans nos villes et campagnes.

Mais, une fois la déconfiture annoncée de son aura n’ayant pas fonctionné, comme un fusible elle tente de ne pas craquer sous la pression.

Elle fit désormais haut et fort qu’elle avait prévenu, qu’il fallait arrêter les élections qu’elle considérait comme une mascarade – mais qui a permis l’élection au premier d’un certain bien placé et sans doute un autre encore plus haut pensait-il pouvoir en profiter ? En somme la déjà moins belle, s’est engagée dans une bataille sans doute pour plaire.

Aujourd’hui, peut-être cherche-t-elle tout bonnement à se placer même si la réforme sur le chômage a été déplacée.

Ce n’est pas beau de postillonner sur ses anciens camarades de jeu.

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer