Faits d'actualitéInfosRéflexions

Cafouillage gouvernemental

Notre président, Premier ministre et gouvernement sont de plus en plus dans l’incertitude, le n’importe quoi, le un pas en avant, 2 pas en arrière et 3 sur le côté.

Sans parler des satellites, tel que Monsieur Le Gendre, le représentant des députés du parti du président, qui a déclaré « nous avons sans doute été trop subtils et trop intelligents », où je me trompe, où il a directement traité les Français des cons. Mais, qu’importe, si ce n’était que cela, ça ne serait pas très grave. Après tout le Général de Gaulle avait bien traité les Français de veaux et expliqué qu’un pays qui avait autant de fromages était ingouvernable. Mais, Le Gendre, ni même sont chef Macron) ne sont pas de Gaulle.

Ce qui est plus ennuyeux est que l’on ne sait plus où va l’exécutif, qui annonce dans la même journée, « on annule les mesures annoncées en novembre », puis « on les rétablit ».

Concernant la prime de 100 euros pour les smicards annoncée par Emmanuel Macron, la mise en œuvre semble de plus en plus laborieuse, et on ne sait plus vraiment si ça fait vraiment 100 euros ou si c’est un complément à 100 euros d’autres aides, comment elle va être versée, qui va vraiment la financer et qui va la percevoir !

La suppression de l’augmentation de la CSG pour les retraités ayant une pension de moins de 2 000 euros, là, c’est reporté au mois de juin. Les retraités vont payer, mais promis, jurés, l’augmentation sera remboursée. Les promesses gouvernementales sont toujours à géométrie variable. Je ne sais plus quel politicien avait dit que les promesses n’engageaient que ceux qui les écoutent.

Quant aux forces de l’ordre, le gouvernement, leur promet une prime de 300 euros (la somme globale est importante, mais c’est bien peu face aux efforts de ces dernières semaines). Et avant de verser cette prime, il serait peut-être bien de leur payer leurs heures supplémentaires.

Et on a appris qu’Emmanuel Macron annulait ses déplacements pour rester à l’Élysée pour gérer la crise. Il faudrait qu’il regarde si dans la collection « pour les nuls », il n’y aurait pas un ouvrage « président de la République pour les nuls ».

La question est de savoir si l’on peut continuer longtemps comme cela, avec un président, un Premier ministre et un gouvernement qui tâtonnent autant, qui ne semblent plus savoir où ils vont et peut-être même où ils veulent aller.

Après ses promesses (difficiles à tenir) et son discours véritable plaidoyer pro domo d’il y a quelques semaines, quel discours pourra nous tenir Emmanuel Macron pour ses vœux le 31 décembre 2018 à 20h00 à la télé ?

Tags

Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer