Accueil / Réflexions / Bande de vaches

Bande de vaches

Un semblant de lâchement de lest mais pas un recul puisqu’ils estiment avoir raison.

Avec, à la clé une menace de celui qui voudrait rester gagnant « si les impôts baissent, il faudra que les dépenses baissent ».

Rien de mis sur la table pour valider une augmentation du pouvoir d’achat pour tous.

Une vague promesse de revoir une fiscalisation plus juste, ah bon, elle ne l’est pas ? Et ce brouillamini de n’importe quoi sans rien faire de vrai, les gilets jaunes, pacifiques, ne cèdent pas et ne s’enlisent pas comme voudraient le faire croire certains journalistes bien placés en cour.

Alors, ils iront encore en manifestations malgré les menaces fermes de ne pas accepter du gouvernement.

Alors, il y aura encore plus de violences et ces hauts de la cour diront la faute des petits du bas.

Nous savions, déjà, que les sondages d’opinions étaient sujet à questions car beaucoup trop dépendants de manipulations concernant l’écrit, le choix des mots et des questions à poser.

Un de mes professeurs en marketing de Sup de Co, spécialisé dans la tournure des questions, se vantait de savoir à l’avance de le résultat de ses questions posées.

Autrement dit, s’il ne connaissait pas les réponses apportées par chacun, il pouvait en prévoir le résultat final… Cela est couru, au su de tout le monde.

Mais ce qui l’est moins, c’est que c’est la même chose pour les mathématiques.

Non seulement, les chiffres peuvent être triturés dans tous les sens pour que chaque lecteur puisse les interpréter différemment, mais, hélas surtout, ils peuvent être déviés en amont.

Il suffit pour cela, de décider au départ des bases prises pour monter en grade son équation, en choisir les ingrédients à observer, décider des extrêmes à rejeter, décider du moment où les compteurs démarrent, etc, etc.

Et en marche l’arnaque.

A propos, savez-vous que le parti au pouvoir est fortement doté depuis que son poulain est devenu étalon ? Et il ne sait que faire des 100 millions devenus en sa possession puisque si virtuellement il a gagné, pratiquement il n’a personne sur le terrain.

Avis aux chômeurs de tout bords…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.