Accueil / Qui vous a dit ... / Qui vous a dit qu’il fait dire « bonne année » ?

Qui vous a dit qu’il fait dire « bonne année » ?

L’année 2017 se termine, dans moins de 2 semaines nous seront en 2018 et en tout le mois de janvier se sera l’occasion, la coutume, pour certains un plaisir pour d’autre une obligation de souhaiter la « bonne année ».

Et oui, de coutume, durant le mois de janvier, il ne faut pas oublier cela dans les conversations, à la fin de courriels ou des courriers.

Principalement la première semaine, puis cela s’atténue tout au long du mois.

Que l’on souhaite une bonne année à des membres de sa famille, à des amis, à des collègues de bureaux, à des voisins, comme on dit « des proches », cela se comprend, mais pour tous les autres.

Je crois que ce « bonne année » du mois de janvier est un peu comme « comme allez-vous » auquel on répond, naturellement « très bien et vous-même » (réponse/question, qui n’attend aucune nouvelle réponse).

Mais alors qui vous dit qu’il fallait dire « bonne année », « comment allez-vous ? », tout le monde et personne. C’est une question d’éducation, de comportement en société.

Même si, paraît-il, « l’habit ne fait pas le moine », nous vivons dans une société du paraître.

Je ne vais pas répondre, en début à un « bonne année » par un « je m’en fiche, et je vous souhaite une mauvaise année ». Ça n’aurait aucun sens et cela montrerait une certaine déviance par rapport à un comportement correct.

Alors dans quelques jours et avec plaisir (du moins, me concernant) je conclurais mais courriel d’un « meilleurs vœux », « bonne année »,… durant tout le mois de janvier.

Et vous qu’en pensez-vous ?

Je souhaite une bonne année ...
Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.