Accueil / Idées / Qui vous a dit que l’eau du robinet n’était pas potable ?

Qui vous a dit que l’eau du robinet n’était pas potable ?

Depuis de nombreuses années, je vois des gens de mon entourage refuser de boire de l’eau du robinet, considérant qu’elle n’est pas potable.

Le mot « potable » est relatif.

Il y a certaines régions du Monde, où on nous recommande de ne pas boire l’eau du robinet, de ne même pas se rincer la bouche avec, après s’être brossé les dents. Notamment, dans les pays du Maghreb et même en Turquie.

À l’inverse, certains tour-opérateurs conseillent aux Américains venant en France de ne pas boire notre eau du robinet… elle ne serait pas potable.

Pourtant dans ces pays, la population boit l’eau du robinet et ils n’en meurent pas.

À part boire de l’eau distillée, et encore, l’eau n’est jamais totalement pure et heureusement nous développons les anti-corps nous permettant de ne pas être indisposé par cette eau.

Est-ce que l’eau du robinet n’est pas potable, certainement pas ?

Il peut arriver – en France – qu’il y ait, dans une zone géographique donnée, une pollution de l’eau momentanée. Mais, à ce moment-là, la population est prévenue. Mais, le risque n’est jamais vraiment important. J’ai déjà vécu ce type de problème, généralement elle est déconseillée aux jeunes enfants, aux malades et ils recommandent de la faire bouillir avant consommation. Ça ne dure que quelques jours.

L’eau en bouteille est-elle mieux que l’eau du robinet ?

Le PET, le matériau utilisé pour fabriquer des bouteilles en plastique est normalement neutre, sauf que des bouteilles exposées à des températures élevées peuvent dégager du BPA, là ce n’est pas terrible pour la santé.

Même si on fait attention en les stockant chez soi, on ne peut pas savoir ce qui s’est passé entre la sortie de l’usine d’embouteillage et le consommateur. Normalement tout est fait selon les règles de l’art, mais un camion peut toujours avoir séjourné en plein soleil durant des heures et la température peut monter à plus de 50 ou 60 degrés. Et là…

Il faudrait utiliser – uniquement – des bouteilles en verre, qui est véritablement un matériau totalement neutre.

Faut-il boire uniquement de l’eau minérale, de l’eau de source, de l’eau du robinet ?

Aucune eau n’est totalement pure, elles contiennent des sels minéraux, pour l’eau du robinet quelques « additifs », d’ailleurs l’eau a un goût.

D’une région à l’autre l’eau du robinet n’a pas tout à fait le même goût.

Quand à l’eau en bouteille, la différence est encore plus flagrante. Personnellement, j’apprécie le goût de certaines de ces eaux (en parlant uniquement des eaux plates), je trouve certaines trop fades, d’autres trop salées, d’autres avec un arrière-goût. Je ne citerai aucune eau, je ne veux pas faire de pub ou de contre pub.

Sauf pour les bébés, les malades, il est bon de pas surprotéger notre organisme. Nous ne pouvons pas vivre dans une bulle avec de l’air, de l’eau de la nourriture totalement aseptisées.

Il faut compter sur nos défenses immunitaires pour nous protéger.

Si on s’installe dans un pays où l’eau du robinet n’est pas portable… pour nous… A la boire nous allons très certainement attraper ce que l’on appelle « la tourista ». Mais, rapidement, notre organisme s’adaptera à cette eau et elle ne nous indisposera plus, elle sera potable.

En France l’eau du robinet est potable, notre organisme est adapté à cette eau.

On peut par goût alterner avec des eaux minérales ou de source, quant à bannir l’eau du robinet c’est idiot.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*