InfosPolitiqueRéflexions
A la Une

Un ancien cadre d’une chaine de distribution qui prend la suite de Delevoye

Il s’agit d’un député de la majorité, nommé en qualité de secrétaire d’Etat chargé des retraites auprès de la ministre de la santé et de la solidarité, toujours en charge du dossier.

C’est Laurent Pietraszewski, qui serait l’un des rares élus de la majorité à maitriser le très complexe dossier des retraites.

Pour l’Elysée, il s’agit d’un fin connaisseur des questions sociales et du système des retraites et « un parlementaire expérimenté et légitime pour occuper cette fonction exigeante et technique ».

Il aura aussi la rude tâche des « concertations » avec les partenaires sociaux, reprise actuellement par le premier ministre, alors que son prédécesseur, après plus de deux ans d’efforts, n’a pas réussi, à emporter leur adhésion.

C’est effectivement un sujet technique d’une complexité extrême, dont Judex, auteur de ces lignes peut témoigner, pour l’avoir géré sur le plan technique, entre autres, pendant 35 ans, dans deux groupes français de grande notoriété.

Précisons que notre nouvel secrétaire d’Etat était pressenti, avant d’entrer au gouvernement de devenir, en sa qualité de député, le rapporteur du projet de loi que le premier ministre a souhaité voir arriver devant le Parlement d’ici à fin février.

Porte-parole du groupe des députés LRM depuis septembre, il coordonnait aussi le petit groupe des « ambassadeurs retraite » chargés d’aller convaincre du bien-fondé de la réforme, ce qui sera désormais sa mission principale.

Les téléspectateurs qui ont vu et entendu le premier ministre, à sa sortie de la réunion du 19 décembre avec les partenaires sociaux demander aux grévistes de la SNCF, sur le perron de l’Hôtel Matignon, d’accepter une trêve pour Noël, ont pu le voir, pour la première fois, à la gauche de celui-ci, face aux caméras et sa ministre de tutelle, Agnès Buzyn à sa droite.

C’est de ce trio que le président Macron attend la mise en place de sa réforme des retraites.

[amazon_link asins=’B07XRR7ND7,B07XRRBCGK,B07XRRT17P,B07XRR7N5V,B07XRR2CQ8,B07XRQN9WQ,B07XRR2CJS,B07T1N3FD2,B07T2NFRFV’ template=’ProductCarousel’ store=’notresiecle-21′ marketplace=’FR’ link_id=’40bc4ebb-119b-447c-8b48-24c1d54fe4a1′]
Booking.com
Tags

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer