Accueil / Réflexions / Tout passer au crible de la vie

Tout passer au crible de la vie

Complètement fou, un goal lors d’une rencontre finale, avant les tirs au but, refuse l’injonction de son entraîneur de sortir.

c’est une affaire de club, de gouvernance, point barre.

Mais, comme la télévision est passée par là, appuyée par les réseaux sociaux, il faut que les journalistes commentateurs, consultants de toutes sortes de poils en tout genre, en fassent des tartines pour épuiser leur temps d’antenne.

Ils rendent en conséquence encore plus intolérable à l’extérieur, ce qui est inadmissible en interne.

Comme si en autre temps, cela n’était jamais arrivé.

Mais les temps changent.

Quelques commentaires sulfureux sur les réseaux sociaux d’actes innommables, prennent une force jamais vue auparavant, grâce à l’amplification faite par les journalistes commentateurs, consultants de toutes sortes qui en font des tartines pour épuiser leur temps d’antenne.

Ils rendent en conséquence encore plus intolérable à l’extérieur, ce qui est inadmissible en interne.

Mais les temps changent.

Il va falloir s’y faire et faire avec, car un retour en arrière n’est franchement pas possible et, d’ailleurs, serait-ce souhaitable ? A chacun de tenter trier le bon grain de l’ivraie et sans que l’ivresse des effluves nauséabondes ne nous imprègnent trop.

En examinant les volontés politiques, l’on pourrait penser que les idées de gauche prédominent et sont abandonnées celles qui caractérisaient la droite dans une volonté de domination par le capital.

C’est ainsi à celui qui donnera la meilleure proposition pour éviter les fermetures d’usine et faire payer les patrons casseurs.

C’est à celui qui trouvera l’aubaine d’audace de faire payer un peu plus justement ceux qui en ont les moyens et les entreprises qui font leur chiffre d’affaires dans ce pays sans participer à l’effort collectif nécessaire pour un meilleur vivre ensemble.

Même l’extrême droite s’y met pour dénoncer les actes antisémites et le révisionnisme dont elle avait fait son miel.

Mais, rassurez-vous, inutile de s’en laisser conter : ce ne sont que velléités.

La vérité demeure, la finance bouffe tout et la droite a trouvé de nouveaux boucs émissaires…

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.