IdéesInfosRéflexions

Quelques règles à observer pour rouler en sécurité à vélo

Ces règles, je les extrais du n° 188 de mars 2019 du Journal des adhérents de l’Association Prévention Routière, dont je fais partie de longue date.

Les beaux jours sont à notre porte, c’est le moment de nous mobiliser pour éviter le pire, bien que le nombre de cyclistes tués ait baissé de 3 % entre 2017 et 2018, en sachant que 75 % des cyclistes tués ou gravement blessés le sont sur des trajets de loisirs.

Le premier impératif est de s’assurer du bon état du vélo, pneus, freins, éclairage et présence des dispositifs réfléchissants, à l’avant comme à l’arrière.

Ensuite intervient l’équipement personnel, un casque homologué, et sa jugulaire attachée pour tous, même s’il n’est obligatoire que pour les moins de 12 ans et un gilet rétro réfléchissant pour être visible de loin.

Il faut aussi porter des chaussures qui tiennent aux pieds, avec des lacets bien noués.

Concernant les règles de circulation, les choses ont bien évolué ces dernières années, imposant à tous une plus grande vigilance, notamment en ville.

Les zones de rencontre, comme leur nom l’indique, constituent des espaces partagés entre les différents usagers, les moins vulnérables cédant la place et le passage au plus fragiles, bien que ce soit le contraire qui est souvent le cas.

Les cyclistes peuvent désormais remonter un sens unique signalé par un panneau « sauf vélo » ou encore brûler un feu rouge, à condition de céder le passage à un piéton ou un automobiliste, mais ils n’ont pas à rouler sur les trottoirs, tous réservés aux piétons et autorisés à certains engins à roues et aux vélos d’enfants, roulant au pas.

Il est dangereux de remonter une file de voiture par la droite, pour ne pas entrer dans leur angle mort et encore moins, longer dans ces conditions un camion.

Quand on se déplace en groupe, le mieux c’est de rouler en file indienne, les enfants, constituant, le cas échéant, le cœur du peloton, encadrés par des adultes qui surveillent et montrent l’exemple, en faisant franchir un passage délicat, le vélo tenu à la main.

Il va de soi qu’il est totalement exclu de téléphoner en roulant, en tenant le guidon, d’une seule main.

Malheureusement on voit encore de tout, de vélos surgissant de partout, entre les piétons, des cyclistes roulant la nuit, sans éclairage, tout de noire vêtue ou déboulant à toute vitesse dans des croisements de rues, un portable à la main collée contre l’oreille, alors qu’il est facile de s’arrêter pour téléphoner, des gens qui vivent dangereusement en mettant la vie d’autres en danger.

Prenez note de tout ceci et en route pour de belles promenades, en sécurité.

Tags

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.