Accueil / Pourquoi / Que de problèmes pour les candidats au Bac 2014

Que de problèmes pour les candidats au Bac 2014

bac1606Ce début de semaine n’est pas simple pour les futurs bacheliers.

Ces jeunes préparent cette épreuve depuis de longues années, c’est l’aboutissement de la scolarité. Ensuite, c’est l’entrée dans la vie active ou bien la poursuite d’autres études mais c’est autre chose. Le Bac marque une fin et un début. C’est un moment qui marque dans la vie, j’ai passé cet examen, il y a presque 40 ans, et je m’en souviens comme si c’était … hier.

Mais cette année rien n’est fait pour leur faciliter la vie de ces jeunes candidats.

Il y a la grève à la SNCF, il paraît que cela ne concerne que 8% des candidats. Mais ce n’est pas négligeable et ce n’est pas normal.

Les syndicats auraient pu suspendre leur grève le temps des épreuves en l’annonçant publiquement. Au lieu de cet agacement qui commence à gronder contre eux, ils seraient passés pour des gens responsables et sympathiques.

Mais, si la grève de la SNCF ne suffisait pas, il y a un autre événement qui là ne concerne pas 8% des candidats, mais 100%.

Car, que l’on s’intéresse ou pas à cet événement, il est impossible de passer à côté, impossible de l’ignorer.

Il est omniprésent, sur l’ensemble de nos médias : papier, radio, télé, internet.

Il est forcément au centre des conversations, mais si certains disent « j’en parle mais ça ne m’intéresse pas ».

Il s’agit, vous l’avez compris, du Mondial de Football 2014.

Avec le décalage horaire les matchs ont lieu tard dans la soirée. Et les candidats sont face au dilemme entre aller se coucher tôt, être frais et dispo. pour les épreuves du lendemain, ou bien regarder le match et risquer d’être vasouillard au réveil.

D’un autre côté, s’ils se couchent tôt, en sachant que se déroule un match qu’ils auraient voulu regarder, ils trouveront difficilement le sommeil.

Surtout si, leurs parents . . . regardent le match à la télé.

C’est une situation digne des tragédies classiques : « regarder ou ne pas regarder le match, telle est la question ? »

Olivier Kauf

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je me rends compte que j’arrive très facilement à parler de n’importe quel sujet, la page blanche ne me fait pas peur. L’écriture est quelque chose de passionnant, une fois le sujet trouvé et délimité, je laisse courir mes doigts sur le clavier et les idées s’enchaînent, mais parler de moi c’est difficile. Depuis plus de 30 ans, j’ai toujours été indépendant. Ainsi, au fil des décennies, j’ai rempli de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement de logiciel), coaching de groupe et individuel. Puis, au début des années 1990, sans laisser tomber mes missions de conseil, j’ai participé à la conception et à l’animation du magazine professionnel RiskAssur (site du magazine : https ://www.riskAssur-hebdo.com). Je suis au sein de RiskAssur à la fois Directeur de la Publication et en charge du développement. Enfin, depuis le début de 2015, je suis le Rédacteur en Chef de Notre-Siècle (http ://notre-siecle.com), le site sur lequel vous vous trouvez actuellement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com