Accueil / Pourquoi / Que de problèmes pour les candidats au Bac 2014

Que de problèmes pour les candidats au Bac 2014

bac1606Ce début de semaine n’est pas simple pour les futurs bacheliers.

Ces jeunes préparent cette épreuve depuis de longues années, c’est l’aboutissement de la scolarité. Ensuite, c’est l’entrée dans la vie active ou bien la poursuite d’autres études mais c’est autre chose. Le Bac marque une fin et un début. C’est un moment qui marque dans la vie, j’ai passé cet examen, il y a presque 40 ans, et je m’en souviens comme si c’était … hier.

Mais cette année rien n’est fait pour leur faciliter la vie de ces jeunes candidats.

Il y a la grève à la SNCF, il paraît que cela ne concerne que 8% des candidats. Mais ce n’est pas négligeable et ce n’est pas normal.

Les syndicats auraient pu suspendre leur grève le temps des épreuves en l’annonçant publiquement. Au lieu de cet agacement qui commence à gronder contre eux, ils seraient passés pour des gens responsables et sympathiques.

Mais, si la grève de la SNCF ne suffisait pas, il y a un autre événement qui là ne concerne pas 8% des candidats, mais 100%.

Car, que l’on s’intéresse ou pas à cet événement, il est impossible de passer à côté, impossible de l’ignorer.

Il est omniprésent, sur l’ensemble de nos médias : papier, radio, télé, internet.

Il est forcément au centre des conversations, mais si certains disent « j’en parle mais ça ne m’intéresse pas ».

Il s’agit, vous l’avez compris, du Mondial de Football 2014.

Avec le décalage horaire les matchs ont lieu tard dans la soirée. Et les candidats sont face au dilemme entre aller se coucher tôt, être frais et dispo. pour les épreuves du lendemain, ou bien regarder le match et risquer d’être vasouillard au réveil.

D’un autre côté, s’ils se couchent tôt, en sachant que se déroule un match qu’ils auraient voulu regarder, ils trouveront difficilement le sommeil.

Surtout si, leurs parents . . . regardent le match à la télé.

C’est une situation digne des tragédies classiques : « regarder ou ne pas regarder le match, telle est la question ? »

Olivier Kauf

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire