Accueil / Pourquoi / Prospective : L’avenir des Comparateurs d’Assurances

Prospective : L’avenir des Comparateurs d’Assurances

procompdL’objectif de cette prospective est d’imaginer comment les comparateurs d’assurances pourraient évoluer ces prochaines années.

Aujourd’hui, les comparateurs d’assurances permettent, dans de nombreux domaines (assurance auto, moto, habitation, santé, …) de comparer des contrats d’assurances pour permettre à l’internaute d’avoir une vision du marché et, s’il le désire, de souscrire en ligne ou bien d’être mis en relation avec un intermédiaire d’assurances (normalement proche de son domicile).

Parce que le secteur de l’assurance est réglementé, les sociétés ouvrant des comparateurs d’assurances sur internet sont des intermédiaires d’assurances, des Courtiers d’Assurances.

Le marché est – aujourd’hui – porteur, il y a de plus en plus de sites de comparateurs d’assurances.

Pour autant, pour faire sa place, ce n’est pas uniquement une question d’argent, la preuve, la puissante société Google, a dû, quelques mois après avoir lancé un comparateur d’assurance en France, le fermer !

Évidemment, ces sites ne proposent pas de comparer TOUS les contrats disponibles de tous les assureurs, mais uniquement une comparaison des compagnies avec lesquelles ils ont passé des accords.

C’est un marché jeune, qui se cherche, qui doit prendre ses marques.

L’objet de ce dossier est d’imaginer, ce que pourrait être les comparateurs dans quelques années, tant sur le plan de la forme que du fond.

Et de s’interroger sur l’avenir des actuels comparateurs et du risque, qu’ils ont de se faire suplanter – rapidement – par de nouveaux arrivant.

En savoir plus et/ou commander cet ouvrage, cliquez ici.

A qui est destiné cet ouvrage ?
– A ceux qui ont la responsabilté d’un comparateur d’assurances

– A ceux qui travaillent avec un ou des comparateurs
– A ceux qui sont attentif à leur monde et qui veulent savoir pourquoi, en l’état, les comparateurs n’ont aucune chance de survivre

—————————

2 courts extraits

« . . . Je ne peux pas vous donner tort.

OUI, bien que l’internaute risque de zapper tout de suite, il convient d’être original.

Faire à l’identique, c’est se mettre dans le moule, être un parmi tant d’autres.

Sortir de ce moule, c’est prendre un risque. Mais comme je le dis souvent « être original, aller de l’avant, c’est le risque de gagner ou de perdre, mais être dans la banalité, c’est l’assurance à terme de perdre. »

Internet, grâce à son aspect « immatériel » va permettre de prendre des risques sans que cela soit irréversible.

Je m’explique . . . »

**********

« . . . Je suis persuadé que les comparateurs d’assurances doivent s’orienter vers ce mode de communication.

Admettons que pour entrer l’information, il faille encore utiliser le clavier pour saisir les données nécessaires pour sélectionner les contrats les plus adaptés (mais sur les versions smartphones, l’entrée vocale devrait être envisagée).

Il faut que les réponses soient présentées sous une forme rédigée, expliquant les raisons du choix et mettant en avant les points forts et faibles de chaque contrat.

Mais, il ne faut pas que ce soit de simples textes pris dans une bibliothèque, mais composés de manière automatique.

Que ces textes soient . . . »

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*