Accueil / Photos / Une photo, une explication 25 … Jean-Claude Barousse

Une photo, une explication 25 … Jean-Claude Barousse

La photo est synonyme de témoignage d’un temps passé ou présent. Présent lorsque l’image est prise, passé lorsqu’elle est regardée.

Mais, le photographe, seul responsable de ce qu’il saisit, se doit, également, de tenter faire transparaître ce qu’il a vu.

S’il aime photographier, il ne doit pas se contenter de déclencher, de toute façon le petit oiseau sortira. Toujours la même histoire, avant la prise, le regard prime, la pensée s’éveille : que prendre, comment le faire voir …

En général, le cadrage, la composition se décident à la prise de vue. Puis, la décision de faire monter tel ou tel élément se fait en post production : point de vrais photographes (sauf exception confirmant la règle) sans post production. Ici, par exemple, une désaturation (couleurs amoindries) était la bienvenue.

Cette photo a plus, elle fait l’objet d’une édition de la revue Savoir tout Faire en Photographie, hors-série N° 5.

La morale de la photo…

Plus vous êtes passionné, moins les automatismes technologiques vous séduiront. Moins vous vous intéressé plus vous ferez semblant de photographier en vous transformant en presse bouton pour tenter avoir la chance d’une image. De tous les temps, une photo est la rencontre d’un photographe et d’un tireur même si aujourd’hui les deux font souvent un (accroissement à la marge du chômage en nombre).

Rappel : il existe trois possibilités de format : horizontal, vertical et carré.

Si le premier est constamment utilisé, le second l’est moins et le dernier pas du tout sauf pour ceux possédant un appareil 6*6 (explication du carré des images sorties) ou acceptant un recadrage en post production.

En principe le vertical est réservé aux portraits ou sujets verticaux tels les immeubles, les arbres ou oiseaux comme les hérons, cigognes.

L’horizontal sert favorablement aux paysages.

Le carré si les deux avant ne fonctionnent pas, mais demande une réflexion plus poussée à la prise de vue pour la composition.

(Conditions de prise de vue : F :11 – 1/250° s  – 2000 Iso)

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Booking.com