IdéesRéflexions
A la Une

Mode verte de quelle nature ?

Il l’a dit, l’économie verte est indispensable car elle produit des postes de travail non délocalisables.

Et bien, non, l’écologie verte est indispensable pour que la planète accepte encore de tourner bien avec nous, êtres humains ou non.

Mais s’il faut mettre en avant le premier, pourquoi pas, à condition que ce soit bien compris qu’il s’agisse d’un simple effet collatéral.

Car, de plus, l’on peut compter sur la folle imagination des patrons pour arriver à faire ce que l’on peut penser qu’ils ne pourraient pas faire.

Par ailleurs, comme demain ne sera pas hier sans savoir qu’est aujourd’hui, certains veulent remettre en cause les 35h.

Or, d’autres, et j’en suis, pensent qu’il faudrait plutôt se tourner sur 30.

Bien sur, quelque soit le nombre d’heures, l’on ne peut empêcher, on ne doit pas empêcher quiconque veut travailler plus, surtout en ce qui concerne les chefs d’entreprise.

Le problème, est lorsque l’on force les salariés à travailler plus pour le soutien des bons actionnaires.

S’il arrive bien des fois, prenons l’exemple du personnel soignant, la barre des horaires est comme les frontières intra- Schengen.

Bien, c’est vrai, mais trop souvent vrai, que si cela est, c’est purement par manque de personnel.

Aussi, le plafond de norme pourrait très bien être 30h et que si vous travaillez plus, vous êtes systématiquement payés plus.

Si une entreprise ne peut pas payer ses salariés, cela veut dire qu’elle n’est pas fiable et se pose la question de sa survie : sur le dos de qui ? Chacun ne sait au jour de maintenant, puisqu’il y en a qui n’aime d’hui, ce que l’illuminé dira ce soir en quatrième de couverture, mais ils sont certains qu’il devra lui-même le dire.

D’autres pensent qu’il dira sa génuflexion gauchiste.

Mais c’est oublié que depuis qu’il est entré en politique gouvernementale, il n’a eu de cesse que de privilégier les entreprises et les patrons qui va avec.

aujourd’hui, encore, l’un de ces soutiens dit qu’il a été la cause de l’augmentation du pouvoir d’achat ; ceux qui ont vu leurs allocations baisser ou les retraités à qui on ne leur a rien proposé le remercient vivement.

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.