Accueil / Photos / Ma photo est floue …

Ma photo est floue …

flou06Vous avez conservé l’automatisme total de votre appareil: son logiciel détermine pour vous la vitesse d’obturation, l’ouverture du diaphragme de l’objectif et la sensibilité du capteur.

Bref, il ne vous restait plus qu’à contrôler le cadrage et la composition de l’image.

Mais, malgré nos conseils, votre photo fait ressortir votre sujet flou. Pourquoi ?

Dans 95%, l’automatisme de votre boitier fait merveille: l’exposition de vote image est équilibrée.

Mais, l’automatisme de l’autofocus ne peut valablement fonctionner que si vous lui indiquez la zone précise où le point de netteté doit être fait car il ne peut pas, souvent, penser à votre place !

flou01Il en est, ainsi, lorsque votre scène contient beaucoup d’éléments ne permettant pas de déterminer automatiquement le bon sujet.

Dans cette situation, si votre système le permet, vous dirigerez le point d’autofocus sur votre sujet.

Il en est ainsi lorsque vous avez prévu d’incorporer un avant plan (ou 1er plan) dans votre composition: globalement, l’autofocus accroche le premier élément se trouvant dans son champ… Il vous faut là encore diriger le point d’autofocus sur votre sujet et recadrer.

Dans ces deux cas figure, vous devez viser votre sujet sans penser à la composition, vous appuyez à mi-course sur le déclencheur, composez votre photo et appuyez à fond sur le déclencheur pour faire votre prise.

flou02

Les collimateurs que vous voyez dans le viseur

D’autres situations peuvent intervenir si vous avez une photo floue.

Le flou de bougé Globalement, cela est du à un mouvement, même très faible, du boitier lors du déclenchement. Pour y remédier, vous devez bien calé votre appareil avec vos deux mains, les coudes contre votre buste et les pieds parallèles au sol, ou si vous le préférez, une jambe peut-être légèrement avancée par rapport à l’autre.

Ce flou de bougé peut également intervenir lorsque votre appareil est sur un trépied.

Soit, vous avez omis de débrayer le stabilisateur d’image (paradoxalement, le boitier recherchera a compenser un bougé minime qui n’existe pas !).

flou03Soit lors du déclenchement, vous avez appuyé trop fort sur le bouton de prise de vue et/ou les vibrations du miroir agissent négativement lors du déclenchement.

Dans le premier cas, utilisez une commande à distance ou le retardateur de votre appareil.

Dans le second cas, optez pour la fonction « désactivation du lever de miroir » que vous trouverez dans les menus de votre boitier

Mais, le plus souvent pour éviter ce souci, c’est de choisir une vitesse adaptée. En effet, utiliser une vitesse d’obturation inférieure à 1/15° s, c’est vous garantir une photo floue. Par ailleurs, il ne faut pas prévoir une vitesse inférieure à l’inverse de la focale utilisée, ex : pour une focale de 200mm, la vitesse minimum devra être d’au moins 1/200° s, 1/300 s pour 300mm, etc. Si vous êtes obligé de conserver une vitesse lente, fixez votre matériel sur un trépied et respectez les conseils donnés ci-dessus.

Des questions, promis je vous répondrez
Des commentaires, des critiques, … n’hésitez !

Jean-Claude Barousse

Ses albums photographiques: http://riskassur-boutique.com/12-photographies
Ses tirages numériques:           http://riskassur-boutique.com/21-tirages-photographiques
Ses tutos pour apprendre:         http://riskassur-boutique.com/16-photo-tuto

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

4 plusieurs commentaires

  1. Très bons conseils de base, merci !
    On pourrait ajouter aussi, parmi les conseils, de bloquer sa respiration avant de déclencher. … et il n’y a que la dernière phalange de l’index qui appuie sur le déclencheur !

  2. Cela peut se faire, mais…pour certaines personnes, le fait de retenir sa respiration occupe trop l’esprit et, en conséquence, pas assez de concentration sur le cadrage/composition…

    a+
    Jean-Claude Barousse

  3. Pour ceux qui ont peut de bouger, qui n’ont pas de pied pour installer leur appareil, il faut utiliser la vitesse la plus rapide (mais sans trop réduire la profondeur de champs). La photo consiste en une série de compromis.
    Ceux qui prennent des photos avec leur smartphone (type clix-clac-kodak) se posent moins de questions et ça fait des photos !

  4. Cher Olivier,

    certes, avec les photophones (ou smartphones) l’on fait des photos..Mais, les propos de l’article concernent ceux qui veulent pratiquer l’art photographique. Et pour l’instant, rien ne peut, encore, rivaliser avec les appareils photographiques…
    D’ailleurs, je ne suis pas sur qu’avec tous les smartphones l’on puisse modifier la vitesse et l’ouverture.
    C’est un peu comme ne cuisine: tout le monde peut faire à manger, mais pour faire de la Cuisine, rien de tels que les outils adaptés et quelques connaissances appropriées !
    A+
    Jean-Claude Barousse

Laisser un commentaire

Booking.com