Accueil / Tests Produits / Les Thés George Cannon

Les Thés George Cannon

cannon06J’aime bien le thé, mais je me contente des thés que je trouve en supermarché et la dégustation de thé haut de gamme George Cannon fut, pour moi, une expérience intéressante.

Mais, comme je n’aime pas déguster seul, j’ai convié 2 autres personnes à ce test.

Avant ce test, je ne voyais pas quelle différence, il pouvait y avoir entre un thé standard et un thé haut-de-gamme. Pour moi, tout cela restait du thé.

Les thés George Cannon sont proposés sous 2 formes, en vrac (à utiliser avec un œuf à thé) ou en sachet.

La sélection des thés est rigoureuse, originaire d’Inde, de Ceylan, du Japon, du Vietnam, d’Afrique,… représentant plus de 300 références. Par ailleurs, leurs thés sont biologiquement exempts d’engrais et de pesticides chimiques, cultivés dans le respect de l’environnement.

cannon03Les sachets sont en tissus (de la mousseline de coton biodégradable), presque transparent, à l’intérieur on ne voit pas une poudre de thé (comme avec les thés standards), mais de grands fragments de thé et d’autres plantes pour les mélanges.

Les noms sont des invitations au voyage, tel que Sido Kaouki ou Shéhérazade.

Alors que je trouve, trop souvent, le thé agressif, avec George Cannon tout est en douceur.

J’avais souvenir du thé dit « English Breakfast » trop fort à mon goût (même en faisant une infusion courte), ici il n’en est rien, il est très fin, très agréable et on en boit – avec plaisir – une grande tasse accompagnant aussi bien une tartine beurre/confiture qu’avec des œufs au bacon.

cannon06Le Sidi Kaouki, thé vert à la menthe, nous entraîne, simplement par ses effluves, de l’autre côté de la Méditerranée. On a presque l’impression de sentir le vent chaud du désert. Le tout dans une douceur extrême.

Pour le thé glacé, il faut prendre son temps, être patient, le laisser infuser à chaud puis refroidir lentement et enfin le mettre au réfrigérateur. Mais, c’est un vrai plaisir par temps de fortes chaleurs. Le goût est agréable et c’est plus rafraîchissant qu’un soda.

Tous les thés et mélanges goûtés durant plusieurs jours sont excellents, il n’y en a pas un où l’on peut se dire « ce n’est pas bon ». Naturellement, en fonction des goûts de chacun, il y a toujours une préférence pour tel arôme, plutôt que tel autre.

cannon05Il y a, un reproche, tout de même, mais je pense que cela vient des secrets de fabrication. Si chaque thé a une information précise sur sa composition (thé vert de Chine, thé noir d’Inde), il n’en est pas de même sur les mélanges de plantes.

On ressent des saveurs différentes d’un mélange à l’autre, on tente de trouver ce qui le compose, mais rien n’est précisément indiqué. Même si les principaux ingrédients sont indiqués, il reste une part de mystère. Ce qui n’enlève rien à la qualité du résultat, mais il me fallait trouver quelque chose à critiquer.

Pour ceux qui n’aiment pas le thé, et j’en connais beaucoup, qui trouve que c’est soit trop fort et amers, soit sans aucun goût (juste de l’eau chaude aromatisée) et bien et bien essayez les thés George Cannon, ça va – certainement – vous réconcilier avec cette boisson. C’est très différent de thés « standards », c’est… autre chose et c’est très agréable à boire.

cannon04Pour ceux qui aiment le thé, qui sont à recherche de nouvelles saveurs. Les thés George Cannon valent le détour. Le seul souci, est que la variété est tellement importante que le choix est complexe, d’autant plus que chaque préparation est différente, apporte des arômes et des saveurs intéressantes. Il faudrait des années pour tout essayer.

En dégustant quelques thés George Cannon, j’ai découvert la différence entre un thé standard et un thé haut-de-gamme. Ce n’est pas la même chose et ça vaut le détour.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*