Accueil / Tests Produits / Lasure Ultim’Protect de Bondex

Lasure Ultim’Protect de Bondex

bondex01Avec les beaux jours qui arrivent, c’est le moment de redonner à sa maison et son jardin, mais aussi à son appartement.

Je passe les 2/3 de mon temps à Paris et le 1/3 restant à la campagne.

L’hiver (même s’il n’a pas été très rude cette année) le jardin, les peintures, les bois lasurés, peints ou vernis souffrent.

Nous avons une galerie en bois sur 3 côtés de la maison, et après la mauvaise saison, des planches sont abîmées et à changer. Mais, il faut également, après avoir bien nettoyé, repasser une bonne couche de lasure.

Aussi, lorsque l’on m’a proposé de tester la lasure Ultim’Protect proposé par Bondex, je n’ai pas hésité un instant. De plus, la couleur du test est « chêne moyen » c’est celle que j’utilise.

Il s’agit d’une lasure garantie 12 ans, donc une garantie de sérieux. Une remarque, lorsque l’on fait soit même (peinture, menuiserie, maçonnerie, plomberie… des travaux que j’aime faire loi même), il ne faut pas lésiner sur la qualité des produits que l’on utilise. La véritable économie, c’est le coût de la main-d’œuvre (lorsque je bosse sur ma maison ou dans le jardin, le temps ne vaut rien).

Avec un bon produit, on aura un bon résultat (encore faut-il bien l’utiliser).

bondex03Avant même de commencer à l’utiliser, il faut ouvrir le pot, dans la majorité des cas, il faut un tournevis, et ouvrir en essayant de ne pas (trop) abîmer le couvercle pour le remettre convenablement, sinon le produit va mal se conserver.

Et là surprise, point besoin de tournevis, il suffit de relever sur tout le côté du couvercle une bordure en plastique souple et… le couvercle s’ouvre. Pour le refermer, il suffit de reposer le couvercle et de replier vers le bas la bordure en plastique. Trois fois rien mais qui apporte déjà un plus.

Mais, le contenu est primordial.

Il faut savoir qu’il existe 2 types de lasures, des produits donc le lavage des pinceaux, rouleaux ou pistolets se fait à l’eau et d’autres où il faut utiliser sur White-spirit.

La lasure Ultim’Protect de Bondex est dans ce deuxième cas. Donc, avant de commencer à l’utiliser, contrôler que l’on a du white-spirit.

Je crains toujours la mauvaise odeur des peintures, vernis ou lasure qui nécessitent du white-spirit. Et là, surprise, lasure Ultim’Protect n’est pas sans odeur, mais n’a pas d’odeur prenante et désagréable dès le premier coup de pinceau.

La texture est agréable, épaisse et facile à étaler. Elle couvre bien dès la première couche. Ce qui est important, car une couche de plus sur une ancienne lasure ne permet pas de s’en rendre compte.

bondex02On le voit très bien sur l’une des photos avec le avant et après la couche de lasure.

Cette lasure, au-delà de l’usage au pinceau et au rouleau permet – également – un usage au pistolet. Mais, il faut diluer un peu la lasure à 10 % avec – bien entendu – du white-spirit. Elle s’applique très bien, mais l’usage du pistolet demande une certaine pratique.

J’ai fait le test avec 2 modèles de pistolet, l’un dit « basse pression » et l’autre « haute pression » branché sur un compresseur. Avec le pistolet « haute pression » la couche est plus régulière, mais in fine, le résultat est identique. La lasure Ultim’Protect donne un résultat très régulier.

Donc, lasure Ultim’Protect proposé par Bondex est simple d’emploi, elle couvre bien dès la première couche, peut s’employer au pinceau, rouleau et pistolet, que demander de plus. Par ailleurs, garantie 12 ans, aucun doute sur la tenue dans le temps de ce produit.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*