IdéesRéflexions
A la Une

L’après crise due la Covid-19 passe par des solutions technologiques frugales

L’approche technologique frugale est le nouveau paradigme étudié actuellement par de nombreuses grandes villes.

La dramatique crise sanitaire n’est pas encore dans sa phase finale, le pire est devant nous et certains analystes entrevoient un effondrement économique inédit.

Dans ce contexte difficile, il faut réfléchir à l’après cerise et très récemment certaines villes et de nouveaux territoires commencent à imaginer une approche de leur développement fondé sur la frugalité, baptisé « sobriété » par des Maires de grandes villes.

Dans ce contexte la politique économique, anti-récession devait être articulée sur des éléments forts, visant l’émergence et la consolidation d’un modèle basé sur le développement durable. En ce domaine, le paradigme de la frugalité technologique est riche en solutions.

L’innovation frugale permet d’imaginer de nouveaux abribus économiques, un nouveau paradigme offrant des réponses vertueuses qu’il serait opportun d’exploiter dans la prochaine période pour sortir de la dépression attendue, tout en affrontant la crise écologique.

L’innovation frugale a fait l’objet de l’objet d’analyses dans les dernières décennies, née en Inde pour soutenir la consommation des plus pauvres, elle correspond à une innovation high-tech inclusive.

Tous les produits frugaux sont durables, simples et efficaces, ils disposent des fonctions essentielles. Les instituts de recherche et d’innovation se basent sur des savoirs faire éprouvés, même le bricolage intelligent prend attache sur l’ingéniosité et l’ingénierie.

Il est très souvent réalisé par des acteurs locaux.

Toutefois ces qualités sur l’environnement ne sont pas toujours testées, d’autant que dans les pays en développement ce n’est pas la première préoccupation. Ces technologies frugales sont ensuite déployées dans les pays développés.

L’innovation frugale a abandonné certaines de ses caractéristiques qui l’associent à des produits innovants souvent trop rudimentaires.

Ainsi, bien que la motivation ne soit plus la même, il y a d’importantes opportunités en faveur du paradigme de la frugalité technologique. L’économie circulaire que l’on considère comme un nouveau modèle écologique, peut être aidée par des pratiques d’innovation frugale qui oblige à porter attention aux conditions et aux opportunités légales.

Finalement, il est possible d’élargir la définition du paradigme de la frugalité pour le considérer comme un nouvel art de vivre, un style de vie beaucoup plus simple limitant la consommation de matières premières tout en ouvrant la voie à un développement soutenable créateur et créateur d’emploi.

Booking.com

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.