Réflexions

La majorité des compléments alimentaires seraient sans intérêt voire dangereux

Vitamines et Oméga 3 font l’objet d’un commerce florissant qui a gagné la France et qui remplacent les herboristes d’antan, censés notamment améliorer la mémoire, et la concentration, que les associations de consommateurs jugent inutiles voire dangereux.

Vous passez une commande à l’un de ces laboratoires et vous êtes inondés de publicité.

Il s’agit, à en croire le magazine « 60 millions de consommateurs », dans sa livraison du 7 mars, au mieux de substances effectivement indispensables au corps humain, mais largement couverts par une alimentation équilibrée, comportant du poisson gras, des huiles végétales et des fruits secs.

Le mode des compléments alimentaires vient des États-Unis et ceux qui y croient fermement peuvent effectivement en tirer des bienfaits, à condition de ne pas en abuser, l’essentiel est d’y croire.

Dans le cadre du hors-série consacré au cerveau, le magazine édité par l’Institut national de la consommation, INC, a analysé deux marques de lait pour bébés et huit complémentaires alimentaires ciblant les enfants, les adolescents, les adultes et les séniors.

Elle met notamment en garde contre la vitamine D contenue dans certains compléments destinés aux enfants qui peut induire un surdosage, si ces derniers sont, par ailleurs reçus cette même vitamine pendant l’hiver, comme cela est recommandé, selon la Haute autorité de santé, la HAS, car la vitamine D peut être toxique, à haute dose.

La revue 60 millions de consommateurs, attire aussi l’attention sur la quantité de fructose ou de sel trop important incluse dans certains additifs à effet laxatif.

Quant à la caféine présente dans des comprimés utilisés par certains étudiants pour améliorer leurs capacités, elle stimule la vigilance et masque l’envie de dormir, mais empêche aussi le bon fonctionnement du processus de mémorisation et peut entraîner, en cas de surdosage céphalées, anxiété, nausées et troubles du rythme cardiaque.

Concernant les gélules qui prétendent entretenir les fonctions cognitives, comme les oméga 3, les apports quotidiens recommandés peuvent être pourvus, selon, ce magazine, par une alimentation équilibrée.

Autre exemple à connaître, certaines plantes, comme le ginkgo biloba, mis en avant pour ses vertes cognitives peuvent inhiber les effets d’un traitement anticoagulant suivi par certaines personnes.

Si les compléments alimentaires n’avaient qu’un « effet placébo » certains étant bénéfiques, leur consommation ne présenterait pas de risques, mais ce n’est pas toujours le cas et on ne peut pas tout réglementer.

Tags

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.