Accueil / Interviews / Interview exclusive de Fabrice Berger-Duquene (co-fondateur de Teeps)

Interview exclusive de Fabrice Berger-Duquene (co-fondateur de Teeps)

Notre-Siècle

Teeps est une plateforme de commerce conversationnel, pouvez-vous nous expliquer en quoi cela consiste ? Pourquoi ce nom « Teeps » ?

Fabrice Berger-Duquene
Teeps propose une nouvelle façon de faire du shopping en ligne, qui remet de l’humain et de la conversation au cœur de l’expérience d’achat. C’est un service innovant et gratuit qui offre aux consommateurs la possibilité de solliciter une communauté de passionnés, d’entrer en conversation avec eux, pour en obtenir des recommandations d’achat personnalisées, sur-mesure. A cet aspect communautaire viennent s’ajouter tous les avantages que présente habituellement le shopping en ligne : tout se fait sur une seule application, depuis la demande jusqu’à l’achat et à la livraison, où que l’on soit et quel que soit le moment.

Teeps fait référence au mot anglais « tip », qui signifie astuce. Nous avons sur la plateforme des « teepers », des passionnés particuliers, qui livrent des teeps, une sélection de produits personnalisée à des consommateurs à la recherche de conseils et de suggestions. Ce mot « tip » signifie également pourboire. Les Teepers, au-delà de pouvoir partager et échanger autour de leurs centres d’intérêts, transforment leur passion en source de revenus complémentaires. A chaque transaction réalisée suite à une recommandation, ils perçoivent une commission qui représente 40 % de celle qui nous est versée par les marques.

Pour le moment, notre communauté de Teepers peut apporter des conseils dans 4 univers : mode femme, mode homme, enfant et décoration. D’autres univers sont à venir : vin, beauté, épicerie fine, sport, high-tech…

Notre-Siècle

Comment vous est venue l’idée de créer Teeps ?

Fabrice Berger-Duquene

Teeps est né d’un double constat.

Bien que l’e-commerce soit devenu une commodité, les algorithmes ont remplacé les vendeurs, appauvrissant l’expérience d’achat pour des consommateurs toujours plus exigeants et difficiles à conquérir : ils veulent bénéficier d’offres personnalisées, de conseils, et ce de la façon la plus simple qui soit.

Le second constat est que nous sommes tous passionnés de quelque chose et avons tous été amenés à donner des conseils à nos proches, nos amis… Ce principe de bouche-à-oreille a été transposé sur internet (forum, RS,…) mais reste absent ou presque des services de shopping en ligne.

C’est ainsi qu’est né Teeps qui permet de rassembler des passionnés et des personnes qui cherchent à acheter des produits.

Notre-Siècle

La limite de Teeps ne vient-elle pas du fait, que les recommandations sont uniquement des produits de partenaires de votre société ?

Fabrice Berger-Duquene

Deux mois après le lancement, Teeps compte déjà 750 partenaires et un catalogue riche de plus de 100 000 références.

Nous disposons donc d’une offre conséquente bien que notre catalogue n’ait pas vocation à être exhaustif. Nous avons un rôle de curateurs pour nos experts. Notre promesse envers les passionnés est de leur sélectionner le meilleur de l’offre en ligne pour leurs clients, non pas de les noyer de nouveau dans l’offre pléthorique sur internet.

Notre-Siècle

Comment sélectionnez-vous vos partenaires ?

Fabrice Berger-Duquene

Nous essayons de construire une offre mixte avec des produits abordables relativement mass market mais aussi des produits plus pointus de petits créateurs. Cela correspond aux nouveaux comportements d’achats des consommateurs, de mix and match, et c’est notre rôle de faire découvrir de nouvelles marques à la fois à nos teepers passionnés et à nos clients. Enfin, nous échangeons en continu avec nos communautés de passionnés pour leur demander quels sont leurs marques ou marchands fétiches afin de les ajouter également en catalogue. C’est important que nos passionnés se retrouvent dans notre catalogue, aiment et sachent parler des produits qu’ils recommandent.

Notre-Siècle

Combien avez-vous d’inscrits actifs aujourd’hui et quels sont vos objectifs ?

Fabrice Berger-Duquene

En amont du lancement de l’application, nous avons mis en place une stratégie de recrutement organique sur les réseaux sociaux pour constituer une première communauté de passionnés (> 250 000 membres sur Facebook/Instagram/Pinterest) qui a servi de base au lancement du service.

Deux mois après le lancement sur mobile, nous totalisons plus de 1000 experts passionnés et un peu plus de 10 000 téléchargements. Teeps lancera prochainement une version desktop de son service et d’ici mars une version android.

A l’horizon 2018, Teeps vise une communauté de 4,5 millions d’utilisateurs par an (toutes plateformes confondues : web+ appli).

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je me rends compte que j’arrive très facilement à parler de n’importe quel sujet, la page blanche ne me fait pas peur. L’écriture est quelque chose de passionnant, une fois le sujet trouvé et délimité, je laisse courir mes doigts sur le clavier et les idées s’enchaînent, mais parler de moi c’est difficile. Depuis plus de 30 ans, j’ai toujours été indépendant. Ainsi, au fil des décennies, j’ai rempli de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement de logiciel), coaching de groupe et individuel. Puis, au début des années 1990, sans laisser tomber mes missions de conseil, j’ai participé à la conception et à l’animation du magazine professionnel RiskAssur (site du magazine : https ://www.riskAssur-hebdo.com). Je suis au sein de RiskAssur à la fois Directeur de la Publication et en charge du développement. Enfin, depuis le début de 2015, je suis le Rédacteur en Chef de Notre-Siècle (http ://notre-siecle.com), le site sur lequel vous vous trouvez actuellement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com