InfosRéflexions
A la Une

Il n’a pas de pénurie dans les grandes surfaces mais c’est plus cher

Il ne faut pas imputer l’augmentation du prix payé à la caisse, généralement substantiel, à la seule hausse des prix, en ce moment, on achète nettement plus qu’en temps normal, dans la mesure où tous les repas des membres de la famille sont pris à la maison et que plus personne ne mange ailleurs, dans une cantine, un restaurant ou dans un fast food.

Cette hausse des prix ressentie sur le panier des courses s’explique en partie par le basculement des grandes surfaces vers un approvisionnement en fruits et légumes d’origine française, alors que les produits importés d’Espagne ou du Maroc, où les salaires ne sont pas les mêmes, coûtent moins cher, même avec les frais de transport, que les mêmes produits en France, comme les fraises, qui sont, en cette saison, un exemple type.

Des distributeurs assurent qu’ils n’ont pas augmenté les prix, certains ont même annoncé qu’ils en bloquent certains pour préserver le pouvoir d’achat de leur clientèle, en prenant des engagements sur des produits de leur marque propre, c’est la bataille classique entre les grandes enseignes.

Une partie des consommateurs est tributaire des magasins dits de proximité, des marchés, voire de magasins ambulants, qui ne pratiquent pas les mêmes prix que les grandes surfaces, devenus inaccessibles en période de confinement, ce qui explique des hausses parfois notables.

Les instituts de statistique qui suivent l’évolution des tickets de caisse dans les grandes surfaces ne constatent pas de dérapage, il n’y a que les consommateurs qui constatent des hausses, les statistiques sont faites, pour lisser les résultats et on ne connaît encore l’évolution des prix en avril.

Les hausses ressenties peuvent être le résultat de l’absence de certains produits remplacés par des produits plus chers à l’instant T, ce qui fait que le prix du panier est plus élevé, à cause d’une rupture temporaire des stocks, imputable parfois aussi à des achats de précaution, mais aussi à l’absence de ventes promotionnelles, offrant des rabais importants.

Les circuits courts sont aussi à la mode, sans trop regarder les prix, dont les anciens, qui ont connu la deuxième guerre mondiale, ont gardé un mauvais souvenir.

Booking.com

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.