InfosRéflexions
A la Une

Il est sécurisant de détenir quelques Louis d’or

A l’heure du nouveau coronavirus, le métal précieux retrouve tous son lustre, tutoyant des seuils historiques, aucun l’imagine de passer le cap des 1800 dollars l’Once, mais ceci vaut pour les spéculateurs.

Pendant les heures sombres de l’occupation, durant la seconde guerre mondiale et même des années avant et après, beaucoup de réfugiés doivent salut parce qu’ils avaient quelques pièces d’or cousus dans des doublures de leurs vêtements pour acheter leur liberté, tel que payer des passeurs pour franchir une frontière.

Nous ne recommandons à personne de coudre des pièces d’or dans les doublures de leurs vêtements mais d’en posséder un petit nombre pour pouvoir les échanger éventuellement en cas de coup dur. Il faut les conserver dans un petit coffre, de préférence des pièces en parfait état, bien emballé pour éviter qu’elle ne se raillent. Disons que l’on peut prévoir entre 10 à 20 Louis d’or par membre de la famille.

Cette réserve sécurité à laquelle il ne faut jamais toucher, il faut faire comme-ci elle n’existait pas et le moment venu, on peut la remettre à ses enfants.

L’or est avant tout une matière première indispensable dans certaines industries qui doivent se la procurer sur le marché et dont la demande fait évoluer les cours.

L’or est également une matière première destinée aux bijoutiers en sachant que les bijoux mis en vente sont au mieux de 18 carats (l’or fin) mais également 14 carats ou moins. Pour cette raison il faut faire attention, le prix est fonction du nombre de carats, d’autres métaux sont mélangés à l’or, qui pur est à 24 carats.

Les Louis d’or ou les lingots sont en or pur.

Pour beaucoup d’épargnants l’or, bien qu’il ne rapporte pas de revenu, reste une valeur refuge, qui leur permet de placer une partie de leurs liquidités.

Même si l’or ne rapporte rien, il a quelque chose de mystique pour ceux qui le possède.Par ailleurs ce n’est jamais un mauvais placement, il faut simplement ne jamais avoir besoin de le vendre au mauvais moment dans un marché à la baisse.

Booking.com
Tags

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer