Faits d'actualitéInfosRéflexions
A la Une

Fin de l’ère de l’automobile pour tous

Les constructeurs font mine de ne pas savoir que l’ère de l’automobile pour tous est terminée.

Tous les constructeurs sortent de nouveaux modèles à moteurs thermiques, alourdi de suréquipements, proposé au public à coup de publicité, avec des reprises mirobolantes de leur voiture actuelle ou à la location, avec des mois gratuits.

Pendant ce temps, les faits jouent contre eux, la pollution avec ces restrictions de circulation de plus en plus strictes, ainsi à Paris l’accès a été interdit dans un vaste cercle, à Paris et autour de Paris, aux véhicules dotés, pour la première fois de la vignette Crit’Air 3, qui représente la moitié du parc privé, en circulation et le pire est à venir.

Renault, en annonçant des résultats semestriels médiocres « dans le contexte d’un marché mondial déprime » comme elle dit, en en impute la cause sur fond de l’affaire Ghosn et sur les difficultés de son partenaire Nissan qui vient d’annoncer la suppression de 12 500 emplois d’ici à avril 2023, ce qui veut tour dure sur ses perspectives de vente à court terme, avec une contribution négative aux résultats du groupe.

Le plus dure est à venir comme nous disions plus haut, une étude scientifique de ce, qui se fait de plus complet ajour’ hui, saluée par des membres du GIEC qui n’y ont pas participé, apporte la démonstration de façon implicite, que ce sont les activités humaines qui sont responsables de la vitesse et de la structure spatiale du réchauffement actuel.

Des scientifiques ont observé que 98 % de la surface de la planète vit actuellement sa plus forte période de chaleur depuis 2000 ans et que la vitesse avec laquelle cette hausse de température est survenue, depuis la seconde moitié du XXème siècle, est inédite.

Or la circulation fait partie des principaux émetteurs de gaz à effet de serre, sur laquelle les décideurs politiques finiront par devoir intervenir énergiquement.

Pour avoir plus de détails nos lecteurs pourront se reporter à l’article publié par notre rédaction sur RiskAssur, daté du 26 juillet, sous le titre « 98 % de la terre vit la plus chaude période en 2000 ans ».

Tags

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer