PolitiqueRéflexions

Espérons qu’ils communiqueront le mode d’emploi

utiliser2705Ça y est, Nicolas Sarkozy a gagné la première manche du changement de nom de son parti politique de UMP en Les Républicains.

Il y avait très peu de risques, l’affaire passait en Référé et ce Tribunal ne juge pas les affaires sur le fond, mais est là pour prendre des décisions rapides et éviter un quelconque trouble de l’ordre public.

Donc, ce type de tribunal va arrêter quelque chose, par exemple interdire l’abattage d’un arbre centenaire, ou au contraire autoriser quelque chose, comme dans le cas présent qu’un parti politique change de nom.

Mais, il arrive que les plaignants qui ont amené une affaire en Référé, poursuivent la procédure devant une autre juridiction pour qu’elle soit jugée sur l’affaire soit jugé sur le fond.

Pour le moment, l’UMP peut s’appeler Les Républicains, mais maintenant espérons que Nicolas Sarkozy et son staff nous donnent le mode d’utilisation de cette expression.

Ce matin, le Canard enchaîné (mais je pense que c’est un jeu de mots qui a été voulu de la part de la rédaction du journal), titre en première page « La justice a tranché : Sarko sera président des Républicains : …. »

Si on respecte la marque déposée, le titre aurait dû être : « La justice a tranché : Sarko sera président de Les Républicains : …. ».

Mais, à l’oreille c’est désagréable, et c’est une faute de français, je me souviens à l’école primaire, en CP, je fais partie de la génération qui a appris à lire et à écrire par la méthode dite du « B A … BA », notre institutrice nous avait appris que « de les » ça faisait « des ».

Nous nous trouvons face à une exception, mais la langue française n’est plus à une exception près où « de Les » fait toujours « de Les ». Effectivement, c’est repérable à l’écrit, il y a un L majuscule.

Pour que cela soit moins désagréable à l’oreille, le titre aurait pu être « La justice a tranché : Sarko sera président du Parti Les Républicains : …. ».

Mais, j’ai lu que le Président de l’UMP, ne veut pas par crainte que l’on ne fasse la compression de Parti Les Républicains en PLR, expliquant qu’il ne voulait plus de sigle mais un nom.

Personnellement, dans mes billets politiques, lorsque je parlerai du parti politique de Nicolas Sarkozy, je veillerai à toujours écrire « Les Républicains ».

Pour 2 raisons :

– Il faut essayer de ne pas déformer une marque déposée, ce n’est pas « Républicains » ou « Des Républicains » ou « Aux Républicains », non c’est « Les Républicains™ ».

– Le mot, lui même RÉPUBLICAIN, nous caractérise, nous qui vivons dans une République et qu’un parti politique a réservé l’une des déclinaisons de ce mot.

Je me place juste en observateur de mon temps et j’attends de voir si certains tentent de faire juger l’affaire sur le fond pour l’usage de l’expression « Les Républicains » et si ce parti « Les Républicains » sera républicain.

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.